Le terrarium

Pour faire de vos habitats , leur chez-soi!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enfants étouffés par un python : le propriétaire inculpé d'homicide involontaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Enfants étouffés par un python : le propriétaire inculpé d'homicide involontaire   Dim 7 Juin - 16:34


Le reptile, qui se trouvait dans sa cage de verre dans une pièce adjacente au salon où dormait les deux petits garçons, faisait office d'animal de compagnie de M. Savoie, qui était aussi propriétaire de l'animalerie exotique située juste au-dessous de l'appartement où s'était joué le drame.
ILLUSTRATION - DR

Jean-Claude Savoie, 38 ans, est d'accusé de "négligence criminelle ayant causé la mort" en lien avec le décès de deux jeunes garçons étouffés par un python le 5 août 2013 à Campbellton, au Nouveau-Brunswick.

Le propriétaire du python qui avait tué par étouffement deux jeunes enfants dans leur sommeil à l'été 2013 au Canada, a été inculpé mardi d'homicide involontaire. Jean-Claude Savoie, 38 ans, est d'accusé de "négligence criminelle ayant causé la mort" en lien avec le décès de deux jeunes garçons le 5 août 2013 à Campbellton, au Nouveau-Brunswick, a annoncé la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Noah Barthe, âgé de quatre ans, et son frère Connor, âgé de six ans, avaient été asphyxiés par un python de 4 mètres de long et de 45 kilos alors qu'ils passaient la nuit chez leur copain et fils de M. Savoie.
Le reptile, qui se trouvait dans sa cage de verre dans une pièce adjacente au salon où dormait les deux petits garçons, faisait office d'animal de compagnie de M. Savoie, qui était aussi propriétaire de l'animalerie exotique située juste au-dessous de l'appartement où s'était joué le drame. M. Savoie, qui avait été arrêté le 5 février à Montréal, comparaîtra le 27 avril au tribunal de Campbellton, a précisé la GRC. La mort dans des conditions atroces des deux frères avait suscité une vive émotion d'autant qu'il s'agissait "d'un cas exceptionnel au Canada", a souligné la gendarme Jullie Rogers-Marsh, de la GRC au Nouveau-Brunswick.

"Ces espèces de serpent étaient interdites dans la province"

Cette enquête de près de deux ans "a permis de déterminer qu'il y avait suffisamment de preuves pour porter une accusation" pour négligences criminelles, a-t-elle ajouté, précisant que la police canadienne s'était appuyée sur "des experts connaissant ce type de python". Après le drame, les autorités de la province du Nouveau-Brunswick avaient clairement indiqué que "ces espèces de serpent" étaient "interdites" dans la province. Le reptile n'aurait jamais dû se trouver dans le même logement que les jeunes garçons, pas plus que dans l'animalerie, selon la législation provinciale. Le chef d'inculpation de négligence criminelle ayant entraîné la mort, sans circonstances atténuantes, est passible d'une peine maximale d'emprisonnement à perpétuité, soit une sentence incompressible de 25 ans au Canada.

Source

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
 
Enfants étouffés par un python : le propriétaire inculpé d'homicide involontaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfants tués par un python Le propriétaire du serpent arrêté
» Leur python tue leur enfant: début du procès
» Le python « échappé » retrouvé chez son propriétaire
» Mon Python ne mange pas depuis 3 mois...HELP
» comportement du beauceron après changement de propriétaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le terrarium :: Documentation :: Nouvelle-
Sauter vers: