Le terrarium

Pour faire de vos habitats , leur chez-soi!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le caméléon et le secret des nanocristaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Le caméléon et le secret des nanocristaux   Dim 7 Juin - 12:21

GenèveDes chercheurs de l’Université de Genève ont découvert comment ce petit reptile parvient à changer d’une couleur vive à un autre ton flamboyant.



Certains caméléons mâles ont l’extraordinaire faculté de changer de couleur rapidement. Tout le monde sait cela, et les scientifiques ont également expliqué les mécanismes qui permettent à ces reptiles d’obtenir une teinte plus sombre. Mais comment passent-ils d’une couleur vive à un autre ton flamboyant? Cela restait à démontrer. La réponse se trouve dans les nanocristaux, assurent aujourd’hui des chercheurs de l’Université de Genève (UNIGE).

Codirigée par les professeurs Michel Milinkovitch et Dirk van der Marel, l’équipe issue des sections de biologie et de physique de la Faculté des sciences de l’UNIGE dévoile, dans une étude publiée par Nature Communications, que ces changements s’opèrent par le biais du réglage actif d’un maillage de nanocristaux présents dans une strate superficielle de cellules dermiques. Outre des pigments bruns, rouges et jaunes, les caméléons, comme d’autres reptiles, présentent des couleurs dites structurelles «créées sans pigments, par le biais d’un phénomène d’interférence optique, note le professeur Milinkovitch. Elles dérivent des interactions entre certaines longueurs d’onde et de minuscules cristaux présents dans leur peau.»

«Nous avons découvert que lorsque le caméléon est calme, les nanocristaux sont organisés en réseau dense et réfléchissent les longueurs d’onde bleues», précisent le physicien Jérémie Teyssier et la biologiste Suzanne Saenko, copremiers auteurs de l’article. Au contraire, «l’excitation provoque une relâche au sein des iridophores (ndlr: cellules pigmentaires qui reflètent la lumière au moyen de lames cristallines) de l’animal et permet la réflexion d’autres couleurs, comme le jaune ou le rouge.»

Par ailleurs, les scientifiques ont démontré l’existence d’une seconde couche d’iridophores, plus profonde, agissant comme une protection efficace contre les effets thermiques dus à une exposition au soleil. (TDG)

Source

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
 
Le caméléon et le secret des nanocristaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle plante choisir pour mon caméléon casqué ?
» Le caméléon, un animal solitaire?
» mon caméléon ne veut plus manger
» Projet d'installation d'une caméra dans le bassin des Orques
» Discussion autour des terra pour caméléons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le terrarium :: Documentation :: Nouvelle-
Sauter vers: