Le terrarium

Pour faire de vos habitats , leur chez-soi!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Opéré au cerveau, un patient guérit de son arachnophobie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Opéré au cerveau, un patient guérit de son arachnophobie    Mer 3 Déc - 23:10



Par hasard, des chirurgiens ont débarrassé un patient de son arachnophobie. En se faisant retirer une partie lésée, le cerveau de cet homme semble avoir perdu le réseau de cellules qui activait sa peur panique des araignées.


Opéré au cerveau, un patient guérit de son arachnophobie par Gentside Découverte

Aujourd'hui, en France, on estime qu'une personne sur quatre souffre d'arachnophobie : la peur immodérée des gentilles araignées. Totalement par hasard, des chirurgiens britanniques ont peut-être trouvé un traitement plus efficace que toutes les thérapies. Un homme de 44 ans qui était terrifié par les araignées a vu sa phobie s'envoler suite à une opération du cerveau. Souffrant de crises d'épilepsie, un scanner avait révélé aux médecins que son amygdale gauche - connue pour être impliqué dans les réactions émotionnelles - était atteint par la sarcoïdose. Il a donc été décidé de retirer cette partie de son cerveau, située profondément dans le lobe temporal gauche. Au réveil, sa guérison était totale, et même plus. L'homme n'a plus souffert de ses crises d'épilepsie et sa phobie des araignées s'était évanouie. Plus gênant, il a aussi développé une aversion pour la musique à la suite de l'opération. Un effet secondaire qui s'est fort heureusement estompé depuis.

L'homme sans peur ?

Avant l'opération, le patient resté anonyme n'aurait pas été capable d'approcher une araignée. Aujourd'hui, il peut les toucher et les trouve même "fascinantes" d'après NewScientist. Il a été suivi par Nick Medford et son équipe de l'école de médecine de Brighton et du Sussex. Malheureusement, il est difficile de comprendre cette rémission. L'homme ne souffrant pas d'autres phobies, il est impossible de comparer. Les chercheurs ont néanmoins remarqué que sa peur, contrôlée, de parler en public n'a pas disparu. L'opération ne l'a pas donc pas rendu totalement insensible à ce sentiment. Qu'est-ce qui la différencie d'une phobie ? Nick Medford explique dans son communiqué : "C'est comme quand vous voyez un serpent et vous bondissez, alarmé, mais quand vous regardez en arrière vous vous rendez compte que c'est juste un bâton. Voilà votre réponse de panique sale et rapide : pas très précise, mais nécessaire pour la survie de base. Et puis il y a la peur d'évaluation, plus nuancée, qui prend plus de temps à être traitée, mais est plus précise,".

Un traitement peu ou pas généralisable

Ainsi, les chercheurs pensent qu'en retirant une partie de son cerveau, les chirurgiens auraient coupé des "réseaux neuronaux liés à la réaction de peur de type panique [...] tandis que les parties de l'amygdale responsables de la peur généralisée sont restées intactes,". Le patient, ne souhaitant plus subir davantage de tests, a préféré mettre un terme à sa collaboration avec les chercheurs. Mais Nick Medford ne compte pas s'arrêter là et espère pouvoir continuer ses travaux avec d'autres patients opérés de l'amygdale : "L'arachnophobie est censée être raisonnablement commune. Ainsi, nous pourrions être en mesure de tester les gens pour cette phobie, ou tout autre type, avant et après l'opération." Néanmoins, l'amygdale est une structure cachée profondément dans le cerveau et il n'est pas envisageable de traiter des phobies par un acte chirurgical si invasif. D'autres méthodes plus douces existent, comme les thérapies ou des pilules régulant le flux sanguin. Plus récemment, nous avions aussi vu qu'une réaction de peur pouvait être effacée avec... de la lumière !

Source

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
 
Opéré au cerveau, un patient guérit de son arachnophobie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les chats nés sourds voient mieux, un exemple de réorganisation du cerveau
» Cerveau freinage inondé.
» [Jeu] L'âge de votre cerveau...
» Au niveau du cerveau...
» ça c'est un chien patient

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le terrarium :: Documentation :: Nouvelle-
Sauter vers: