Le terrarium

Pour faire de vos habitats , leur chez-soi!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le crapaud est vert de peur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Le crapaud est vert de peur   Jeu 14 Aoû - 6:39



La Moselle est la seule région de France où le crapaud vert est présent. Le batracien s’est épanoui au temps des mines de charbon. Aujourd’hui son habitat régresse, lui aussi. A son chevet, élus et écologistes s’affrontent.

Si le crapaud vert était capable de nostalgie, il penserait avec émotion au temps béni de l’exploitation des mines de charbon. Cette activité industrielle qui régnait sans partage dans le bassin houiller lorrain créait involontairement des paysages taillés sur mesure pour ce batracien qui a choisi l’Est de la Moselle comme limite occidentale de son aire de répartition. De vastes espaces étaient ouverts dans les carrières de sable et les gravières, avec de l’eau et sans trop de végétation. « Les Houillères entretenaient mais n’urbanisaient pas ces espaces. Aujourd’hui c’est bien plus compliqué », relève Jean– Baptiste Lusson, président du Gecnal (Groupement d’Étude et de Conservation de la NAture en Lorraine). Depuis sa protection par arrêté ministériel en 2007, l’amphibien, fond rosé, gris ou brun, tacheté d’un beau vert cerclé et dont la pupille ovale et horizontale lui donne un air faussement blasé, fait parler de lui, au même titre que le grand hamster en Alsace. Il est au cœur de discussions souvent et de conflits parfois. Ils opposent défenseurs de la nature, qui se battent bec et ongle pour la préservation de son habitat, et les élus révulsés par des contraintes qu’ils jugent disproportionnées dans un contexte de crise économique où les projets d’aménagements et de développement ne sont pas légion.

Régression en marche
L’espèce a vécu sa période faste dans les années 90. Elle est en Moselle sur une aire de 300 km² en trois noyaux : le Warndt avec extension jusqu’au sud de Faulquemont, l’est de Sarreguemines et une implantation plus récente dans la vallée de la Moselle à Cattenom. Le crapaud vert aime par-dessus tout les petites mares, flaques ou fossés mais ne dédaigne pas les étangs. Ses habitats terrestres de prédilection doivent être ouverts et peu végétalisées que sont les zones industrielles ou commerciales, les terrils, les anciens carreaux de mines… Mais les comptages effectués sont formels. Entre 1975 et 2009, la régression est en marche avec un habitat qui se défausse. La nature trop abondante grignote sites industriels délaissés par l’homme tandis que les aménageurs sont peu enclins à créer et entretenir des mares pour un batracien noctambule et quasi-invisible.

La carrière de sable de Freyming-Merlebach, sécurisée par Charbonnage de France avant son désengagement et aménagée en zone de promenade est un havre de paix pour le crapaud vert. Le paysage est étonnant avec de hautes falaises, façon canyon. Dans cette forêt frontalière entre la France et l’Allemagne, des millions de tonnes de sable ont été prélevées entre les années 2000 et 2005 pour combler le vide laissé par les couches de charbon extraites du sous-sol.

Tous les critères d’épanouissement du crapaud vert sont là, une végétation peu envahissante et des points d’eau, indispensables pour la reproduction entre avril et juin. Une fois pondus, les têtards ont besoin d’un mois et demi d’immersion avant d’avoir les moyens physiologiques de s’extraire du milieu aquatique. L’espèce n’est finalement pas très exigeante, à condition d’être prise en compte. Jean-Baptiste Lusson y veille. « Avec pragmatisme », assure-t-il.

La carrière de sable de Freyming-Merlebach est un havre de paix pour le crapaud vert.

En mai 2012, le tribunal correctionnel de Sarreguemines a débouté l’Onema (office national de l’eau et des milieux aquatiques) qui reprochait à la communauté de communes de Freyming-Merlebach d’avoir mis à mal la préservation du crapaud vert dans l’aménagement d’une zone d’activité sur des friches industrielles à Béning-les-Saint-Avold.

Le tribunal a prononcé une relaxe, mais l’hôpital qui devait s’implanter sur ce site ne se fera pas et le crapaud vert n’y est pour rien. Mais le bras de fer n’est pas une fatalité. Entre 2005 et 2013, 40 mares ont été réalisées. Entre 5 000 et 7 000 individus ont été recensés entre 2004 et 2012.

Neuf sites, les plus importants, abritent à eux seuls 2 400 crapauds verts.

Source

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
 
Le crapaud est vert de peur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crapauds verts et calamite
» mon chiot a peur des gens ! que faire?
» peur des chiens: repousse chiens?
» Que faire quand nos chevaux ont peur?
» Le Lézard vert ou Limbert (Lacerta viridis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le terrarium :: Documentation :: Nouvelle-
Sauter vers: