Le terrarium

Pour faire de vos habitats , leur chez-soi!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lampropeltis triangulum nelsoni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Lampropeltis triangulum nelsoni   Mer 5 Mar - 12:48

Cette espèce est nommée en l'honneur de Edward W. Nelson qui a travaillé pour la Commission biologique des États-Unis à partir de 1890, devenant chef en 1916. Lampropeltis triangulum nelsoni est plus communément appelé serpent faux corail de Nelson, une sous-espèce de Lampropeltis triangulum et apparenté aux serpent rois . Ces deux serpents appartient au genre Lampropeltis avec quatre autres espèces , comprenant 45 sous-espèces . Les serpents de roi peuvent être trouvés sur les continents nord et sud américains, et habitent toutes sortes d'environnements du déserts aux marécages, des terres agricoles, dans les forêts et les prairies, les contreforts rocheux de la Cordillère des Andes. Les serpents faux-corail sont un choix très populaire comme animal de compagnie pour leurs belles colorations, un comportement calme et tolérant, nature robuste faisant appel à la fois le débutant et l'herpétologiste expérimenté . Largement disponible dans le monde entier grâce à votre magasin local d'animaux de compagnie, de grandes reproductions sélectives ont produit une multitude de couleurs et de motifs donc il ne devrait jamais être une raison d'acheter un spécimen sauvages capturés.



Le serpent a 13 à 18 anneaux rouges et a souvent un museau sombre moucheté (dans de rares cas, le museau est surtout noir). Bien que les bandes rouges sont assez larges, les noirs sont nettement plus mince, et le blanc est très mince. L'albinisme et aberrations sont des morphes établis. La forme albinos est l’une des plus remarquables !! C’est l’une des premières formes albinos reproduites en captivité avec le Lampropeltis Triangulum Ruthveni. Il a 19 à 23 rangées d'écailles lisses et une plaque anale unique. Il ressemble beaucoup au L. t. silanoae, mais avec des bandes noires plus larges, et un rouge un peu plus foncé. La tête est quasi identique, la queue est plus noire. Il est légèrement plus grand que les autres faux coraux mexicains, mais de même tempérament. Environs 25cm pour les juvéniles et 90 à 140 cm pour les adultes, les femelles étant souvent les spécimens les plus grands. Il existe beaucoup de mutation génétique au niveau de la coloration, tous différents dans les motifs et les couleurs. La plupart reste des imitations du dangereux serpent corail. Les deux serpents ont des bandes rouges, noires et jaunes. Cependant, le serpent faux corail a ses bandes noires touchant les bandes rouges tandis que le serpent corail a les bandes jaunes touchant le rouge. Les juvéniles sont très souvent nerveux et n'hésitent pas à se mettre en position de défense. Les semaines passants et les manipulations se succèdent, ils deviennent assez vite très docile ne montrant quasiment plus jamais le moindre signe d'agressivité lors de les manipulations. L’espérance de vie est d’environ 10 ans.



Les contrôles de santé pour tout serpent : Le corps devrait être arrondi. Les yeux clairs (peut-être un peu trouble si sur le point de muer). Il devrait y avoir aucun signe de rejet. Aucune trace d’acariens , vérifier en particulier autour de la tête et des yeux, vérifier les taches pâles sur le corps et vérifier vos mains après avoir manipulé le serpent. Le serpent ne devrait pas avoir à ouvrir la bouche pour respirer et ne doit pas être comme s’il est à bout de souffle. L'intérieur de la bouche doit être un rose uniforme. Les rougeurs ou les substances présentes peuvent indiquer pourriture bouche. La peau est lisse et brillante, sans croûtes ni plaies. Le cloaque est propre sans gonflement dans la zone. Le serpent doit se déplacer en douceur et sans secousses. Des visites régulières chez un vétérinaire reptile spécialiste est essentiel, surtout pour les nouveau-nés et jeunes spécimens. Un échantillon de selles devrait être prise et scellé dans un récipient approprié, a noté avec des détails tels que la date et l'heure. Le vétérinaire sera ensuite filtrer la matière pour les parasites et les signes d'infestation et infections qui peuvent se révéler fatal pour votre animal de compagnie. Cette pratique n'est pas seulement pour le bien de votre serpent, la plupart des parasites qui peuvent infester les serpents et les reptiles sont facilement transmissible à l'homme et peut s'avérer tout aussi, sinon plus dévastateur.



Lorsque vous manipulez votre serpent, ne soyez pas trop confiant, étant donné l `occasion de votre serpent fera une course pour elle! Toujours être doux, et essayer d'éviter les mouvements brusques. Si le serpent s'enroule autour de votre bras ou du cou, vous pourrez vous détendre, il en saisissant doucement par la queue et le déballer de autour de vous. Si vous commencez à la tête, vous verrez que votre serpent peut être plus fort que vous pensez et pouvez payer de vos efforts avec une morsure d'avertissement ... Donc, commencer par la queue! Il ya généralement deux types de morsures: une grève et d'une morsure d'alimentation. Une morsure défensive est un avertissement que vous avez dépassé les limites de ce que le serpent peut tolérer. Il jailli, la bouche ouverte, puis se rétracte tout aussi rapidement, vous laissant avec une série de marques de dents. Une morsure d'alimentation est juste que: ils pensent qu'ils ont une proie, et ne vont pas se laisser aller, plus vous vous déplacez, plus ils essaient de "tuer" votre main. Le moyen le plus simple et le plus rapide pour dégager la bouche d'un serpent de votre corps est avec du Listerine ou, si aucun n'est disponible, isopropylique (alcool à friction). Ce dernier peut être toxique, vous devez donc vous assurer que la bouche du serpent n'est pas inondée avec elle. Incliner toujours la tête du serpent vers le bas afin que le liquide ne coule pas dans son nez, à partir de là, il peut entrer dans son respiratoire voies, provoquant des infections. L'air comprimé peut également être un moyen efficace pour amadouer un serpent en libérant leur morsure. Laver la morsure à l'eau et au savon. Appliquer povidone-iode (Bétadine) ou le peroxyde d'hydrogène, et laisser sécher. Ensuite, appliquez une pommade antibiotique à large spectre d'actualité. Ne pas bander. Il convient de noter que le serpent signalera toujours quand il va mordre, vous avez juste besoin d'apprendre un nouveau langage du corps. Une fois que vous voyez le serpent se raidir et lentement se rétracter, la tête légèrement au-dessus du sol ou de l'organisme, être alerte et prêt à se déplacer.



Lampropeltis triangulum nelsoni est une sous-espèce de serpent de roi que l'on trouve au Mexique du sud de Guanajuato et le centre de Jalisco de la côte du Pacifique . On le trouve aussi dans les plaines étroites du nord-ouest Michoacán et sur les îles Marias Tres . Il s'agit d'une sous-espèce de la couleuvre tachetée, Lampropeltis triangulum . Il est assez discret et se dissimule dans les infractuosités rocheuses ou sous les pierres, les zones herbeuses sèches et plaines côtières.



Les températures seront de 22 à 24°C au point froid allant de à 28 à 30°C au point chaud, le jour et environs 20°C la nuit. Les conditions de température à l'intérieur de l'enceinte doivent être surveillés à tout moment avec l'utilisation de plusieurs thermomètres . Placez un à chaque zone de température, donc on au niveau du substrat, un à n'importe quel endroit où il sera perché et un à un niveau plus élevé parmi toutes les branches d'arbres ou d'autres obstacles d'escalade que vous avez fournies. Pour réussir à préserver les souhaitées humidité conditions pour votre lait serpent que vous allez avoir besoin d'un hygromètre . Un hygromètre est un dispositif utilisé pour mesurer l'humidité relative dans l'enceinte. L’humidité requise pour l’espèce est d’environ 50%. On peut obtenir ces températures avec l’aide d’un tapis chauffant et d’une lampe. Les lumières incandescentes ne sont pas pratiques comme seules sources de chaleurs. Lorsqu’elles sont éteintes durant la nuit, elles permettent une trop grande chutes de températures. C’est le pourquoi on met toujours un tapis chauffant. Ce dernier couvrira environ la moitié de l’habitat sous le terrarium. Les Lampropeltis sont ophiophages, ils mangent d'autres serpents! Il est vivement conseillé de maintenir chaque individu dans des terrariums individuels. Les serpents faux-corail aiment grimper, il faut donc tenir compte d’une certaine hauteur. Il vous suffit d’installer quelques branches et d’autres obstacles, ce qui permettra de garder votre animal actif. Il reste quand même un animal terrestre à la base donc ne négligez pas l’espace au sol afin de favoriser la hauteur. Ils ont besoin de suffisamment d’espace pour s’allonger entièrement le corps. Ils font cela pour réduire le risque d’infections pulmonaires à qui ce genre est particulièrement vulnérable en raison de son agencement d’un poumon. Quel que soit la taille de votre serpent, une cachette de taille adaptée est une nécessité absolue. La fourniture d’une cachette aidera le serpent à se sentir en sécurité et est essentielle pour prévenir le stress. Une cachette ne devrait pas être trop grande, et évidemment, pas trop petite. Le serpent doit être logé confortablement dans l’espace de la liberté de mouvement. Cependant, l’espace doit être assez petit pour créer un sentiment de sécurité. Par conséquence, la taille de la cachette devra être ajustée en permanence. Une bonne couche de substrat doit être déposée dans le fond du terrarium où le serpent aimera s’enfouir. Tout d’abord, le cèdre n’est pas une option et doit être évité à tout prix. Le papier journal peut être une option selon plusieurs, par contre, beaucoup de propriétaires fiers de leur albinos vous diront que l’encre va vite déteindre sur votre serpent. Personnellement, j’utilise le coco husk vendu par Exo-terra qui est très économique, en plus de donner un look naturel. Comme la plupart des serpents, les faux coraux aiment tremper leurs corps dans l'eau, de sorte que le plat doit être assez grand pour accueillir son corps tout entier. Les serpents défèquent fréquemment dans l'eau, il est donc très important que le plat soit nettoyé et remplit quotidiennement. Comme les serpents faux corail ne sont pas trop pointilleux quand il s'agit de trop d'humidité, il est plus sûr de rester un peu sur le côté sec, car l'humidité excessive offrira des conditions optimales pour les moisissures et les bactéries. Il peut être nécessaire d'augmenter l'humidité légèrement au cours du processus de mue de vos serpents surtout si votre animal semble être en difficulté. Cela peut être fait simplement en faisant une zone humide en mettant la mousse humide ou un chiffon humide dans une cachette. Les serpents faux-corail sont réputés pour leur habileté à échapper à leurs terrariums et trouvé incroyablement bien chaque petite lacune. Par conséquent, une grande qualité de maintient est une nécessité. L es serpents savent profiter de toute faiblesse dans la structure de leur habitat, et si il ya une faiblesse, vous pouvez être sûr que votre serpent va le trouver.



Ce sont de bons mangeurs dont la base alimentaire est constituée de souris. Les jeunes ne posent que rarement de problèmes lors des premiers repas. Dans la nature, ils sont des opportunistes. Ils mangent des oiseaux, des petits rongeurs , lézards , amphibiens , serpents et autres, y compris les espèces venimeuses . Il a une tolérance naturelle aux venins de nombreux serpents indigènes. Il faut les nourrir à raison de 1 ou 2 souris par repas. Offrir des proies de taille similaire au diamètre du centre du corps du serpent. Les jeunes spécimens peuvent être nourris tous les 3 jours et ceux excédant 50cm une fois par semaine. Il est fortement recommandé que vous nourrissez votre serpent au pré-tué pour réduire le risque d'exposer votre serpent à des blessures causées par sa proie. Les nouveau-nés peuvent être nourris de vieux 1-2 jours souris rosée. Il est recommandé de geler tous les proies pour aider à tuer les bactéries et les contaminations, alors assurez-vous de décongeler complètement. Les juvéniles peuvent être alimentés souris adapté à sa taille une ou plusieurs fois par semaine. Les serpents faux coraux peuvent être tentés par de la nourriture qui est jusqu'à le diamètre de la plus grande partie du corps de serpents. Vous verrez qu'ils ont un appétit grandissant au printemps et en été, et diminue au cours de l'automne / hiver. Beaucoup seront cesser de se nourrir tout au cours des mois d'hiver, même si elles peuvent être encore un peu actif. Beaucoup de gardiens expérimentés utilisent une enceinte séparée au moment de l'alimentation pour séparer les émotions associées à la nourriture et à réduire le risque d'être mordu à l'approche du serpent dans son environnement habituel. Cette méthode a aussi ses avantages pour la santé que les restes de nourriture ne sont pas laissés à l'intérieur de l'enceinte primaire.



La reproduction est très facile. Les candidats reproducteurs doivent avoir au moins 18 mois et la femelle doit mesurer au minimum 80 cm. Pour que la reproduction ait lieu, il faudra tout d’abord leur faire observer une période d’hibernation "artificielle". Mais avant cela, il sera absolument nécessaire de faire engraisser les reproducteurs, pour qu’ils aient les forces suffisantes tout au long des différents stades. Pendant cette période, les animaux sont toujours séparés, la température oscillant entre 26 et 28°C. Entre fin octobre et début novembre (pour suivre l’évolution naturelle), opérer un jeûne de trois semaines, ce qui va leur permettre d’éliminer leurs selles. Ils sont alors prêts à entrer en hibernation : il faut alors abaisser la température de 2 degrés et la luminosité de 2 heures tous les 3 jours. Au bout de 3 semaines, on arrive donc à 14°C et une absence de lumière. Côté humidité, il sera bien d’utiliser un goutte à goutte ou un brumisateur, ou encore des abreuvoirs supplémentaires, pour augmenter le taux d’hygrométrie du terrarium. A la troisième semaine d’hibernation, vous pouvez abaisser l’humidité assez rapidement. Vers la mi-mars, le processus inverse doit être observé : il s’agit de remonter lentement la température et la luminosité. Au bout de 3 semaines, on donne à chaque reproducteur un léger repas, et cela deux ou trois fois. Après une période de repos hivernal, la femelle peut être placée dans le terrarium du mâle pour une période de 24 heures. Cette opération peut être répétée 2 ou 3 fois le lendemain des repas pour éviter que ces animaux ophiophages ne se dévorent. ATTENTION à ce que l’un ne dévore pas l’autre ! Il faudra alors nourrir la femelle tant qu’elle a faim, et lorsqu’elle cessera de s’alimenter, c’est qu’elle pondra environ 3 semaines plus tard. Les femelles pondent le plus souvent de 6 à 12 œufs. Placez un petit bac en plastique avec une petite ouverture de quelques centimètres, dans lequel vous mettrez un sol léger composé de vermiculite, ou de la mousse de sphaigne... Les oeufs devront incuber à une t° d’environ 27 à 30°C et une hygrométrie de 80%, pendant 58 à 70 jours environ. Il faut s'attendre à avoir de 1 à 3 pontes par an. Après la première ponte et afin d'augmenter les chances de fécondation des oeufs à venir, il est préférable d'à nouveau présenter la femelle au mâle 2 ou 3 semaines après la première ponte.

Standard


Le corps présente de larges bandes d'un rouge intense et brillant. Chacune de ses bandes est séparée par un anneaux blanc cassé, tirant parfois sur le jaune, entouré de part et autre d'anneaux noir de taille similaire. La tête est noire et la région des narines est souvent mouchetée de blanc. Un anneau blanc apparait au niveau du cou. Il est parfois difficile de différencier les nombreuses sous-espèces de Lampropeltis triangulum mais les Nelsoni ont la particularité d'avoir les bandes rouges deux fois plus grandes que le groupement d'anneaux blanc entouré d'anneaux noir.

Albinos à fond jaune


Chez les spécimens Albinos que l'on appelle aussi amélanique, la totalité des pigments de mélanine (pigments noirs) sont absents. Ces animaux préservent donc leurs larges bandes rouge, leurs anneaux blancs cassé mais le noir à laisser sa place à du jaune. Comme chez tous les animaux albinos, les yeux sont toujours rouges. Il existe deux lignées sanguines de nelsoni Albinos. Celle-ci est la première à avoir été découverte, C'est la lignée de Gary Slippery de San Diego. L'animal ayant introduit le gène de l'albinisme était un animal prélevé dans la nature.

Albinos à fond blanc


C'est la même mutation que la précédente sauf que du blanc remplace le jaune dans les zones où le noir devrait être présent si le gène mutant n'existait pas. Cette seconde lignée d'albinos à été produite pour la première fois en 1998 par Roger Bull.

Albinos juvénile


Les juvéniles apparaissent presque toujours roses dans les zones où le noir devrait être présent si le gène mutant n'existait pas. Il est donc difficile de distinguer un spécimen juvénile albinos blanc d'un albinos jaune. Les couleurs définitives apparaitrons au fur et à mesure des mues et donc avec l'âge.

Albinos Bullseye


Cette mutation des motifs est due à un gène récessif qui soude les bandes rouge de la zone ventrale de l'animal. Ce qui était auparavant des anneaux blancs ou jaunes apparaissent maintenant comme des zones circulaires barrés en leurs centres par un trait blanc cassé: un oeil de boeuf (Bullseye). Cette mutation existe chez les albinos blanc et les jaunes.

(Aberrant ou stripped)


Ces animaux présentent les couleurs standards mais les motifs sont totalement anarchiques, tantôt ligné, espacés, mélangés....

Patternless


A part la tête qui reste noire avec un anneau blanc cassé au niveau du cou, la grande majorité du corps de l'animal est rouge et ne présente plus, ou quasiment plus, de motifs.
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
 
Lampropeltis triangulum nelsoni
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon petit Oreo (Lampropeltis triangulum campbelli)
» Lampropeltis triangulum nelsoni
» lampropeltis triangulum polyzona
» Lampropeltis triangulum sinaloae - Faux-corail du Sinaloa
» Lampropeltis Triangulum Campbelli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le terrarium :: Serpents :: Fiches sur les serpents-
Sauter vers: