Le terrarium

Pour faire de vos habitats , leur chez-soi!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tupinambis rufescens

Aller en bas 
AuteurMessage
Max|mum
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 36
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Tupinambis rufescens   Mar 5 Nov - 19:33

Le tégu argentin rouge, (Tupinambis rufescens), souvent appelée simplement tégu rouge, est l'une des plus grandes espèces de lézards du genre Tupinambis. Comme son nom l'indique, le tégu argentin rouge se trouve dans l'ouest de l'Argentine et du Paraguay. Ce reptile est soumis aux réglementations : convention de Washington et communauté européenne, donc annexe II/B obligation de citées ou de facture précisant la provenance ou le numéro de citées. Avec des soins appropriés, vous pouvez voir votre tégu vivre au moins 15 ans.



Chez les nouveau-nés, les tégus affichent peu de rouge.  Ils sont généralement vert brunâtre avec des bandes noires sur leur largeur et plusieurs bandes blanches sur la longueur. Physiquement, ce tégu est superbe étant juvénile, avec des stries rouges, grises et noires, et des points blancs.  Ils ont alors un corps long et élancé. A l’âge adulte ce lézard est beaucoup plus massif. Ils développent une coloration rouge à mesure qu'ils vieillissent, les mâles généralement plus rouge vif que les femelles avec une coloration plus, généralement, dans les tons rouge-brun, et des lignes plus claires un peu dissimulées. Une femelle adulte peut atteindre 1,10 m de longueur. Les mâles sont nettement plus imposants, atteignant jusqu'à 1,30 m avec un développement de grandes bajoues. Les jeunes tégus mâles peuvent être sexés par la présence de deux écailles à la base de la queue. Tous ceux qui possèdent ou ont possédé ce lézard disent de lui que c’est un animal "de compagnie" fantastique, très docile et vraiment simple.



Cette espèce se rencontre dans les forêts tropicales, en Argentine dans les provinces du Chaco, de La Rioja, de San Juan, de Mendoza, de Córdoba, de San Luis et de La Pampa ; au Paraguay ; en Bolivie dans les départements de Santa Cruz, de Beni et de Tarija ; au Brésil dans l'État du Paraná. Il a des territoires communs avec le Tupinambis Merianae, dans l’est du Paraguay, Chaco, Formosa, Santiago Del Estero. On trouve cette espèce dans les zones arides.



En terrarium, prévoyez 2mx1mx1m pour un seul individu, car cet animal imposant a besoin de place ! Ce lézard est terricole, généralement très visible et assez actif, mais surtout quand il a faim. Notre recommandation pour la litière est l’écorce, la terre ou un certain type de paillis. Ces types de substrat retient l'humidité très bien, ce qui permet un taux d'humidité élevé. La litière doit être assez épaisse pour permettre à votre tégu à creuser et enterrer lui-même. Pour les conditions : 20°C la nuit, ce qui vous dispense généralement de chauffer, et 25 à 30°C le jour, mais avec un point très chaud à 35-40°C, au moins pendant quelques heures. L’hygrométrie quant à elle sera moyenne, à environ 50-60%. Il lui faudra un bon 12 heures d’éclairage avec un néon UVb qui est indispensables. En outre, il est très important de changer votre lumière UVB tous les 6-8 mois, après ce temps, la quantité de UV dégagé par la lumière a faibli considérablement. Il est très important de lui offrir un terrarium vaste, car il se déplace beaucoup et reste peu de temps immobile. C’est un lézard diurne,  C’est vraiment un lézard intéressant, aussi docile qu’actif.



Cette espèce ayant besoin d’une période fraiche dans l’année, en général en automne-hiver, pendant laquelle il va dormir et au cours de laquelle vous pouvez faire descendre les températures autour de 15°C. Si vous avez l'intention de mettre en hibernation votre tégu, les températures doivent rester entre 8-15 degrés. Ces lézards peuvent gérer une brève exposition à des températures inférieures à 10 degrés, mais ce n'est pas recommandé.  En terrarium, vous le verrez quand il est prêt car il se met à creuser dans le terrarium, ou dans son enclos, pour s’enterrer et dormir. Son activité reviendra lorsque les températures remonteront autour de 18-20°C. Si vous le maintenez en terrarium toute l’année, il est donc conseillé de placer ce terrarium dans une pièce froide, ou dans la cave, en maintenant ou non une période d’éclairage. Quand les températures remonteront dans la cave, vous le remettez au chaud en remettant les spots en fonctionnement, et il repart naturellement à sa vie quotidienne habituelle. L’hibernation est nécessaire pour la reproduction. Beaucoup de spécimens meurent en captivité lors de cette étape cruciale et délicate. Les gens mettent les tégus en hibernation dès qu’ils perçoivent les premiers signes. Mais, dans la plupart des cas, les tégus ne sont pas prêt. De ce fait, ils restent encore de la nourriture dans leur estomac qui pourrira et les feront mourir quelques mois plus tard. Pour cette raison, la reproduction est assez difficile en captivité.



Le tégu rouge est un lézard à croissance très rapide, atteignant généralement maturité dans 2-3 ans. Il n'est pas rare qu’un jeune tégu rouge bien nourris a des poussées de croissance de plus de 2 ou 3 cm par semaine. Il sera moins prolifique que le T. Marianae. Les femelles pondront une vingtaine d’oeufs, lesquels, incubés à 28°C, ils mettront environ 60 à 70 jours pour éclore et donner le jour à des bébés d’une vingtaine de centimètres. N'ayant jamais reproduis cette espèce, c'est tout ce que je peux dire sur cette partie.



C’est un omnivore.  Le tégu rouge est un mangeur très opportuniste. Les spécimens sauvages vont manger une variété de matières végétales et animales: les fruits, les légumes, les insectes, les rongeurs, les oiseaux et les poissons. Les tégus rouges élevés en captivité seront souvent plus pointilleux mangeurs, surtout de juvéniles, et peuvent préférer un régime de surtout de la viande. Il mangera plus de fruits et légumes que son cousin Merianae. Vraiment très facile à nourrir ! On peut donner au tégus rouges des souris, des rats, des poissons, des escargots, des oeufs durs, des grillons, des vers, coeur de boeuf, des fruits et des légumes. Un régime mixte de ces produits alimentaires, quatre à cinq fois par semaine, est idéal et permettra d'assurer la croissance et la bonne santé. Les tégus exigent également un supplément de calcium et de vitamine. Ce supplément fonctionne avec la lumière UVB permettant le lézard de recevoir les quantités adéquates de calcium et de vitamines. Cela devrait être utilisé tous les jours chez des bébés et réduit à 1-2 fois par semaine chez les adultes. Le calcium est vendu dans une forme de poudre et est saupoudré sur les grillons, les fruits et légumes que vous nourrissez votre tégu. Si vous nourrissez votre tégu de rongeurs, aucun supplément n’est nécessaire. Vous devez appliquer un revêtement très léger pour les produits alimentaires, en faisant attention de ne pas perdre l'excédent de poudre.

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
 
Tupinambis rufescens
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anacampseros rufescens
» maxillaria rufescens
» [ Anacampseros rufescens Sunrise ] plante mystère !!
» maxilaria rufescens
» Une petite nouvelle ! [Anacampseros rufescens]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le terrarium :: Lézards :: Fiches sur les lézards-
Sauter vers: