Le terrarium

Pour faire de vos habitats , leur chez-soi!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Brachypelma boehmei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Brachypelma boehmei   Lun 9 Avr - 15:01

Brachypelma boehmei est une espèce d'araignées mygalomorphes de la famille desTheraphosidae. Elle a été décrite seulement qu’en 1993. Elle est aussi connue comme la mygale à pattes de feu mexicaine, ou la mygales à pattes rouillées mexicaine. Comme pour les autres espèces de Brachypelma de la côte ouest Mexicaine, cette espèce fait un animal de compagnie populaire en raison de sa docilité et de ses couleurs vives. Le commerce d’animaux illégaux, ainsi que la destruction continue de l’habitat naturel et son taux élevé de mortalité avant la maturité sexuelle, sont des sources de préoccupations considérables pour l’avenir de cette mygale. Pour régler le problème d’échanges commerciaux aux travers de leur frontière, cette espèce a été inscrite à l’annexe II de la convention sur le commerce international des espèces menacées d’extinction (CITES) la décision n°338/97 du Conseil de l'Europe. Au Mexique, il existe des permis pour le droit de collecter ou supprimer toutes les araignées de la famille des mygales. La mygale mexicaine à pattes de feu est maintenant fréquemment élevée en captivité, ce qui réduit la nécessité de les collecter dans la nature. Si vous maintenez des mygales comme un hobby, il est toujours préférable de se rappeler que des Brachypelma boehmei et de nombreuses autres mygales sont des espèces en voie de disparition. Il est conseillé de garder que des spécimens nés en captivité plutôt que des mygales capturés dans la nature.



C'est une espèce terrestre étroitement liée à Brachypelma smithi et à la Brachypelma emilia. Elle a un thorax de couleur claire et un abdomen brun sombre. Les fémurs noirs (ou cuisses) sont noirs jusqu'au deuxième segment de ses pattes qui est rouge ou orange, contrairement aux jointures orangées des Brachypelma smithi. On peut constaté une décoloration progressive vers un orange plus pâle dirigée vers les tarses (ou pieds) qui sont noirs. Le céphalothorax est rouge orange bordé d'un liseré beige. Un masque brun noir part de la fovéa pour former un triangle qui recouvre le groupe oculaire. Après la mue, les couleurs sont plus prononcées. Une femelle adulte peut avoir une envergure de plus de 15 cm, et pèse environ une quinzaine de grammes. Les mâles étant un peu plus petits, atteignant 12-13 cm. Elle a une croissance lente, et, comme beaucoup de mygales, les femelles peuvent vivre pendant des décennies. Les mygales de ce genre vivent durant de longues années. Les mâles atteignent la maturité vers 7 ou 8 ans, les femelles vers 9 ou 10 ans. Les mâles peuvent vivre jusqu’à un an après leur dernière mue, les femelles ont, quant à elle, encore une dizaine d’années devant elle.



Cette espèce est endémique du Mexique le long de la côte centrale du Pacifique de l’état du Michoacanà jusqu’à l’ouest de l’état de Guerrero. On la trouve dans des terriers, soit creusé par des rongeurs qui les ont ensuite abandonnés, ou des terriers de lézards, mais généralement sous des troncs d’arbres tombés sur le sol.



C'est une espèce docile, peut-être plus encore que Brachypelma smithi. Par contre, cette Brachypelma peut est nerveuse, parfois vraiment agressive. Comme beaucoup de mygales américaines, elle a aussi une fâcheuse tendance à 'bombarder' à la moindre alerte. Ses soies ne sont pas trop urticantes, comparées à certaines autres espèces, mais il faut se méfier en cas de projection sur le visage et les yeux ou sur les peaux tendres du cou, poignets etc... Ceci, en plus de sa coloration et de sa taille impressionnante. Elle nécessite les mêmes soins que les autres mygales terrestres vivant en milieu sec, telles que Brachypelma smithi ou Grammostola rosea. Ces mygales préfèrent un climat semi-humide. C’est une espèce terrestre à tendance fouisseuse. La mygale mexicaine à pattes de feu à tendance à être active après l’obscurité ou encore au crépuscule. Pour ce qui est du terrarium, un de 30X30 sera bien suffisant. Cette mygale tolère bien des écarts d’hygrométrie. L’hygrométrie idéale sera autour de 60%. Elle préfère une température plus élevée que d’autres espèces de mygales, autour de 25 à 27°C le jour, 20°C à 22°C la nuit. Le substrat idéal sera le plantation soil ou encore une tourbe légèrement humidifiée. Vous pourrez placer un bout de liège comme abri. La Brachypelma boehmei se montre beaucoup et tisse très peu si ce n'est pour les grandes occasions (mues, cocons, reproduction). L'éclairage naturel d'une pièce ou un éclairage artificiel de la pièce avec cycle jour/nuit convient parfaitement. Un bol d’eau sera nécessaire pour permettre à l’araignée de boire et aussi garder un taux d’humidité dans le terrarium.



En captivité, les adultes Brachypelma boehmei se nourrissent habituellement de grillons, vers de farines, vers de farines géants, de blattes du genre Dubia, mais peuvent aussi manger des petits lézards et mêmes des bébés rongeurs (pinkies) qui sont des proies un peu grosses pour l’appétit de l’animal. Les juvéniles peuvent manger habituellement des vers de farines pré-tués, des micro-grillons, de petites blattes du genre Dubia de taille adapté, de mouches à fruits et tous autres petits insectes qui ne sont pas trop défensifs.


Photo emprunté sur le site http://fr.wikipedia.org

Les sub-adultes et les adultes muent à la fin de la saison sèche (Novembre à Juin), après quoi, les mâles commencent leur recherches de femelles reproductrices. Il faut bien nourrir la femelle avant l’accouplement. Elle peut être agressive avec le mâle si elle a faim ou si elle est stressée. Il faut bien surveiller l’accouplement. La ponte survient 3 à 7 mois après l’accouplement. L’incubation des œufs dure de 8 à 13 semaines. Il est possible de retirer le cocon à la femelle après 6 semaines pour placer les oeufs en incubateur. En général, il y a de 300 à 400 mygalons, parfois jusqu'à 700. La croissance des jeunes est assez lente, compter 3 à 4 ans pour obtenir un mâle adulte, une année supplémentaire dans les mêmes conditions pour avoir une femelle adulte. Individualiser les bébés très tôt car cette mygale a une forte tendance au cannibalisme.

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
 
Brachypelma boehmei
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ma brachypelma boehmei
» Brachypelma boehmei
» Brachypelma boehmei.
» Brachypelma boehmei
» question sur mygale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le terrarium :: Invertébrés :: Fiches sur les invertébrés-
Sauter vers: