Le terrarium

Pour faire de vos habitats , leur chez-soi!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Grammostola rosea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Grammostola rosea   Dim 8 Avr - 22:54

Grammostola rosea, la mygale rose du Chili, est une espèce d'araignées mygalomorphes de la famille des Theraphosidae. Elle est aussi appelée mygale Rosy ou « araña pollito » au Chili. Cette mygale est souvent conseillée au débutant en raison de sa facilité d’élevage, sa relative placidité. Mais attention, il faut savoir que cette espèce est changeante, et qu’elle peut parfois être agressive. La femelle pouvant mesurer une envergure de 13 à 14 cm, et son caractère étant très variable, il convient donc de se méfier ! C'est l'une des premières mygales qui a été élevée en captivité, elle est présente dans la plupart des films où il y a des araignées et elle est fortement conseillée aux débutants. C'est l'espèce de mygale la plus commune en captivité, ce qui n'en fait pas moins une espèce extrêmement intéressante. Elle peut vivre 20 ans, bombarde rarement mais montre parfois ses crochets en signe de protestation ! Mais elle est facile à maintenir, a très bon appétit, résiste même a des conditions plus ou moins extrêmes, et se reproduit facilement : on peut donc la conseiller, avec le bémol rappelé ci-dessus, au débutant.



C'est une araignée d'aspect trapu, velue, atteignant les 12 à 14 cm avec les pattes ou 8 cm sans. Le mâle est plus petit. Cette taille maximale correspond aux femelles qui peuvent vivre plus d'une quinzaine d'années (voire une trentaine). Les mâles quant à eux ne vivent guère au-delà de leur maturité sexuelle, soit entre 3 et 5 ans. Sa robe est faite de longue soie duveteuse allant du brun au roux et de beau reflet rose. Il est à noter que la couleur d'une mygale Rose du Chili peut changer avec l'âge (lors de ses mues). La forme rousse peu ce montrer légèrement plus agressive, ce qui vous inspirera le respect. Elle a une longévité pouvant atteindre 20 ans pour une femelle. Cette mygale a une croissance lente : une femelle sera adulte à l'âge de 5 à 6 ans. La toxicité du venin lors de la morsure se situe à 1-2 sur une échelle de 5.



La mue d'une mygale est une importante étape de sa croissance. Attention cette mygale a une croissance lente, ce qui fait que la plus part d´entre elle sont capturée dans leur environnement naturel. Assurer vous que votre animale soit né en captivité. Plus est elle jeune, plus sa croissance est rapide et donc plus elle entrera en période de mue fréquemment. C'est un phénomène naturel qui peut cependant être inquiétant pour un nouvel éleveur qui ne s'y attend pas. C'est d'abord une période où la mygale cesse de se nourrir. Elle limite ses déplacements. La mygale rose du Chili se place généralement sur le dos pour muer. Elle peut rester immobile pendant plusieurs heures précédant la mue. La mue peut également être assez longue mais elle est très intéressante à observer entièrement au moins une fois. C'est très important de ne pas toucher une mygale en train de muer. Il est également important de retirer toute nourriture de son terrarium car elle devient très fragile et les grillons pourraient la blesser gravement. Un bon niveau d'humidité est aussi important lors de la mue. Lorsque la mue sera terminée, vous pourrez retirer l'exuvie (ancienne peau de la mygale) du terrarium et la conserver si vous le désirez (la passer a la laque). Attendez au moins quatre jours après la mue pour nourrir à nouveau votre mygale, le temps que sa nouvelle peau durcisse.



Elle ne représente pas un danger pour l'homme. Il peut arriver qu'une mygale rose du Chili morde si elle craint pour sa sécurité mais sa morsure (et non piqûre) n'est pas dangereuse sauf quelques cas dans le monde où certaines personnes font un choc anaphylactique et meurent (risque allergique). Cependant, la douleur qu'elle inflige est fréquemment comparée à celle d'une piqûre de guêpe. Il peut également arriver qu'une mygale rose du Chili bombarde de poils urticants, qu'elle enlèvera de son abdomen grâce à ses pattes, si elle est incommodée. Dans une telle situation, il est important de laisser se reposer la mygale et de ne pas se gratter, ce qui aurait pour seul effet d'enfoncer les poils dans la peau. Les démangeaisons passent alors relativement rapidement. C´est une mygale qui ce montre facilement, elle ne tisse que rarement sauf en cas de mue ou de reproduction.



Ce qu’il faut éviter est d’acheter un spécimen déshydraté. On peut le remarquer facilement en regardant l’abdomen. Si celui-ci est comme un raisin sec, et bien l’animal est sur le point de mourir. Le manque de poils sur l’abdomen n’est pas un problème, le tout sera régénéré à la prochaine mue. Même chose pour une patte manquante. Parfois, ça peut vous permettre de négocier un prix à la baisse! Mais la patte va repousser à la prochaine mue. Si le spécimen est adulte, ce sera une petite patte et ce sera visible, mais au fil des mues, la patte reprendra un peu de volume. Ce qu’il faut éviter sont les blessures avec un écoulement d’hémolymphe, il est fort probable que l’animal ne s‘en remette pas. Ne pas prendre un animal qui aurait des décharges blanchâtres autour des crochets à venin, c’est signe d’une infection aux nématodes. Évidement, éviter les spécimens parasités par des mites, mais c’est très rare chez cette espèce.



Cette espèce se rencontre au Chili, en Argentine et en Bolivie. Elle vit au sol, même si elle grimpe à l'occasion, dans des milieux relativement humides (hygrométrie de 50 à 70 %) où la température varie entre 20 et 30 °C.



Si elle est si répandue, c'est grâce à sa docilité. C'est une mygale agréable à manipuler pour ceux qui s'y prennent avec soin. La mygale rose du Chili est une excellente "première mygale". Il est préférable de ne pas manipuler sa mygale de façon trop fréquente. Beaucoup de gens sont portés à flatter l'abdomen d'une mygale, c'est-à-dire à la traiter comme un chien. La mygale rosy est très docile mais elle n'apprécie pas particulièrement les caresses, qui vont d'ailleurs plus souvent qu'autre chose la stresser et la rendre plus agressive et causer une morsure. Elle est l'objet d'un commerce important en raison de l'intérêt que lui portent les terrariophiles et elle est donc relativement facile à trouver en animalerie. C'est une mygale terrestre qui, toutefois, n'hésite pas à grimper sur les vitres de son terrarium. Il est donc primordial d'avoir un terrarium aéré mais fermé. Un terrarium de 30 x 30 x 30 sera suffisant pour cette espèce. Les mygales comme les reptiles, sont poïkilothermes, c’est à dire qu’elles ne peuvent vivre de façon prolongée à des températures trop basses, même si elles sont plus résistantes que les reptiles à priori. Seront nécessaires une hygrométrie égale à 60-70%, cette espèce résistant à des écart d’hygrométrie importants. Il lui faudra néanmoins un réservoir d’eau. Pour les températures, 20-22°C la nuit et 25-26°C le jour, avec un gradient thermique si possible qui lui permettra de bénéficier de plusieurs températures dans son habitat : vous verriez alors qu’elle affectionne la chaleur, pour passer la plupart de son temps prés du point le plus chaud. Préférez un chauffage par cordon chauffant (ou plaque chauffante), que vous mettrez si possible à l’extérieur du terrarium, sur une paroi, pour éviter les accidents (brûlures ou sècheresse excessive de l’installation). Si le cordon n’est pas très puissant, vous pouvez le disposer à l’intérieur, mais toujours sur une paroi plutot qu’au sol. Comme les mygales ne demandent pas des installations très spacieuses, il est nécessaire de ne pas mettre de chaleur par le sol, car vous ne pourriez éviter que l’ensemble du substrat, dans tout le terrarium, soit chaud (trop chaud), aidant ainsi le développement rapide et incontrôlable des parasites. En substrat, préférez la tourbe de sphaigne, qui engendre un nombre de parasites négligeable : vous pourrez ainsi le changer 2 à 4 fois par an seulement, si vous entretenez régulièrement l’habitat de la mygale (retirer les restes de repas par exemple). Les mygales ont besoin d’un cycle normal jour/nuit. L´éclairage naturel d´une pièce lui sera suffisant. Dans son terrarium, elle apprécie beaucoup les cachettes. On lui offrira aussi une cachette avec un liège recourbé ou un demi pot en terre cuite. Il lui faut évidemment un point d'eau pour s'abreuver. Pour l’entretien, rien de très compliquer, il suffiras de retiré les reste de repas avec une pince, nettoyé les déjections régulièrement, (sur le substrat avec une cuillère, sur les vitre une lame de rasoir rempliras a merveille ce rôle.) Changé l´eau de son abreuvoir tout les deux jours en le faisant débordé légèrement sur le substrat pour gérer votre hygrométrie.



C'est une mygale insectivore qui a assez bon appétit. Elle se nourrit de plusieurs grillons par semaine, sauf lors de sa période de mue. On peut également lui donner des vers de farine. Il est extrêmement important de ne pas laisser les grillons non dévorés s'accumuler dans le terrarium. Peu importe la taille de la mygale, ils peuvent la blesser sérieusement s'ils sont nombreux. Il est également important de bien nourrir les insectes qui serviront de proies car leurs vitamines seront absorbées par l'araignée. Les mygalons seront nourris de micro grillons. Une Grammostola rosea bien nourrie peut arrêter de manger pendant six mois, un an et plus sans problème! Donc il ne faut pas s’inquiéter, il suffit de s’assurer qu’elle ne perde pas de poids au niveau de l’abdomen. Une Grammostola rosea moins nourrie n’aura pas un abdomen aussi distendu, donc moins de risques de blessures fatales si il y a une chute. Donc c’est une autre avantage non négligeable compte tenu que beaucoup de gens veulent les manipuler. Alors voici ce qui est typique. Le terrariophile est fasciné par le fait de nourrir son animal, ce qui est normal. Donc, il nourrit sa mygale le plus souvent possible. Ce n’est pas une mauvaise chose en soit, avec peu d’impact sur la santé de l’animal lui même. Mais ce qui arrive est que l’animal mange sans arrêt et accumule des réserves incroyables de nutriments. Le résultat, l’animal arrête de manger et tombe en pré-mue.... pendant TRÈS longtemps (en particulier pour un spécimen adulte, parfois plus d’une année sans manger) et là les gens s’inquiètent.



L’accouplement chez cette espèce peut être fatal pour le mâle si la femelle est stressée ou affamée. Il conviendra de la nourrir correctement avant de présenter le mâle. La ponte interviendra 4-5 mois après l'accouplement, retirez le sac d'oeuf à 6 semaines. Donc patience...Et il y aura environ 100-150 mygalons après environ 10-11 semaines d’incubation.

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
o0bibitte0o
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 117
Age : 29
Localisation : La Pocatière
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: Grammostola rosea   Dim 8 Avr - 23:13

Très belle espèce, elle a un coeur derrière les yeux! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Grammostola rosea   Sam 28 Avr - 17:39

Je n'ai jamais songé écrire ça dans ma description! Razz

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
cantinv



Féminin Nombre de messages : 2
Localisation : Dolbeau-Mistassini
Date d'inscription : 12/06/2015

MessageSujet: Re: Grammostola rosea   Jeu 25 Juin - 8:51

J'ai une petite question: tu dis qu'elle aime les cachettes mais la mienne reste toujours sur sa roche plate (non chauffante)? elle ne va jamais se cacher. J'imagine que ca peux arriver mais je veux juste etre certaine que c'est normal Wink
Revenir en haut Aller en bas
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Grammostola rosea   Ven 26 Juin - 22:01

Tant qu'elle se sent en sécurité

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grammostola rosea   Aujourd'hui à 15:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Grammostola rosea
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grammostola rosea
» Grammostola Rosea et Furcifer Pardalis
» Grammostola Rosea
» [Fiche] Grammostola rosea
» Grammostola rosea

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le terrarium :: Invertébrés :: Fiches sur les invertébrés-
Sauter vers: