Le terrarium

Pour faire de vos habitats , leur chez-soi!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Passion grandissante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Passion grandissante   Mer 21 Sep - 20:02

Bonjour tout le monde,

Je voulais juste partager une tranche de vie. Ceux qui me connaissent depuis un moment, vous savez que j'aime faire grandir et partager ma passion avec tous. Je fais des expositions, je fais des présentations dans les écoles, je partage sur ce forum et sur facebook (Oui mes contacts facebook chiale parce que je transmets mes liens de nouvelles là-dessus également). Maintenant, à force d'en parler au travail, j'avais aussi un terrarium dans mon bureau, j'ai eu une proposition. Des employés sont tombés sur le forum et ils ont été impressionnés. J'ai été content de savoir ça. Ils m'ont alors proposé d'écrire des articles (que je vais vous partager ici) sur ma passion et de les publier dans le journal du travail qui est lu par les employé dont on compte près de 600 succursales. J'ai juste de la difficulté à trouver un nom pour ma chronique bihebdomadaire. J'ai pensé la chronique sang froid. Qu'en pensez-vous? Avez-vous des suggestions?

Bonne journée

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
gorezone
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 1108
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Mer 21 Sep - 23:20

passion insolite?
passion reptiliens?
Liens de sang froid?

je shoot ca comme ça, c'est ce qui me venait en tete
Revenir en haut Aller en bas
LD50
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 164
Age : 30
Localisation : Québec
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Ven 23 Sep - 7:18

Je n'ai pas vraiment d'idées pour le nom, mais c'est une très bonne idée!
Revenir en haut Aller en bas
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Mar 18 Oct - 21:08

Je vous mets mon premier article ici.

Bonjour,

Je suis heureux d'avoir la chance de pouvoir partager ma passion hors du commun avec vous tous. Il s'agit de celle des reptiles, des amphibiens, des insectes et des arachnides de ce monde.

Cette fascination a commencé à mon plus jeune âge. Un jour, mon père m'a dit : ''chaque être vivant à une raison d'être sur terre. Prends le temps de les observer et tu verras.'' Depuis ce jour, ma curiosité m'a amené à observer les particularités uniques de ces bêtes si peu connues.

Pour cette première chronique, dont le titre a un double sens, pourquoi ne pas vous expliquer ce qu'est un animal à sang froid? Ces petites bestioles, qui ont le don de faire glacer le sang de certaines personnes, n'ont pas le système qui les tient au chaud comme la majorité des êtes vivants. Elles sont donc obligées de trouver des sources de chaleur, ou de fraîcheur, afin de garder une température corporelle adéquate pour elles. Effectivement, elles vont aller sur une roche se dorer au soleil afin d'augmenter la température de leur corps, mais, si jamais celle-ci monte trop haut, elles iront volontiers se cacher dans un terrier pour se refroidir.

Les animaux à sang froid sont donc un très bon exemple à suivre quand on dit qu'il faut être à l'écoute de notre corps.

Article paru vendredi le 7 octobre 2011 dans le journal Le hibou.

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
gorezone
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 1108
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Mar 18 Oct - 23:56

Citation :
n'ont pas le système qui les tient au chaud comme la majorité des êtes vivants

c'est leur systeme digestif qui n'est pas comme le notre, disons, qu'il travaille différemment. Quand nous digerons, notre métabolisme produit de la chaleur, pas eux
Revenir en haut Aller en bas
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Mer 19 Oct - 7:05

gorezone a écrit:
Citation :
n'ont pas le système qui les tient au chaud comme la majorité des êtes vivants

c'est leur systeme digestif qui n'est pas comme le notre, disons, qu'il travaille différemment. Quand nous digerons, notre métabolisme produit de la chaleur, pas eux

Avec un maximum de 200 mots par articles, il est difficile de tout décrire. J'ai été coupé, recoupé et rerecoupé pour donner celà.

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
hyenne



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Mer 19 Oct - 22:20

Ben, temps mieux!! Il faux juste changer la mentalité!!!Lentenment mais surement!!!!Sa va faire changement des abrutie,qui finisse par passer dans le journal!!!Mais pas pour les bonnes raisson!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Dim 20 Nov - 15:20

Merci hyenne pour l'encouragement. J'ai oublié de partager quelques articles. Voici mon article du 21 octobre 2011.

Citation :
Puisqu'il s'agit de ma dernière chronique avant l'halloween, je me suis dit : ''Pourquoi ne pas parler d'araignées?' . J'aimerais vous parler de la mygale mexicaine à genoux rouges (Brachypelma smithi). Le premier à avoir décrit cette araignée est l'arachnologiste britannique Monsieur Frederick Octavius Pickard-Cambridge en 1897. Depuis- l'espèce fut capturée en grand nombre pour la vente des animaux de compagnie dans les années 1980. Dût à ce fait et à la destruction de son habitat naturel, la Brachypelma a disparu d'un grand nombre de régions où elle est normalement commune. En 1985, elle a été nommée à l'annexe II de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flores sauvages menacées d'extinction). Il s'agit de la première espèce de cette famille à y entrer.

Les gens craignent les araignées, mais elles sont beaucoup plus peur de nous que nous pouvons avoir peur d'elles. Tout le monde sait que l'araignée peut nous mordre. Mais, avant de nous mordre, la mygale à genoux rouges nous donne un avertissement. Sur son abdomen, on trouve des poils urticans, avec des excroissances pointues. Lorsque la mygale se sent attaquée, elle se sert de ses pattes arrières pour détacher les poils de son abdomen et ces poils s'envolent. Ces poils ont le même effet que le poil à gratter sur la peau de ses victimes, mais y restent beaucoup plus longtemps accrochés. Prenez donc garde à vous frotter à une mygale!

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Lun 21 Nov - 20:05

Maintenant. voici la chronique paru le 4 novembre 2011.

Citation :
La période hivernale approche et qui dit hiver, dit animaux en hibernation. Dans cette chronique, je me penche sur une espèce de grenouille du Québec bien spéciale quand elle hiberne, la grenouille des bois (Lithobates sylvaticus). Pourquoi est-elle si spéciale? C'est qu'elle a la capacité de survivre... en étant totalement congelée! Comme son nom l'indique, cette grenouille affectionne particulièrement les zones boisées. La couleur de cette grenouille est dans les teintes de brun. Un masque brun très foncé camoufle chaque côté de sa tête, rappelant le maque d'un voleur. Chose curieuse, ce masque n'est pas très évident chez le mâle durant la période des amours.

Avant d'entrer en hibernation à chaque année, elle se goinfre jusqu'à ce que son sang se transforme. Pendant l'hiver, elle s'enterre dans le sol et se met en arrêt cardiaque, son sang ne circulant plus dans ses veines. Elle gèle complètement. Son sang contient des éléments, tel que le glucose, qui limitent les dégâts causés par sa congélation. Certaines, par contre, ne survivent pas à l'hiver.

La grenouille des bois est l'une des premières à sortir de son repos hivernal. On connait tous l'histoire de la marmotte qui a vu son ombre pour annoncer le printemps... Tendez plutôt l'oreille après l'hiver, lorsque vous entendrez les grenouilles chanter, vous saurez réellement que le printemps est arrivé!

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Ven 16 Déc - 20:14

Voici ma chronique du 18 novembre 2011

Citation :
Lorsque les gens voient un lézard, la première question qui leur vient en tête est souvent "est-ce un iguane?". C'est la preuve que l'iguane vert est probablement le lézard le plus connu. On parle ici du lézard vert foudroyant regardant toujours devant lui fièrement, la tête haute. Il avance sans peur. C'est probablement le lézard le plus majestueux que la terre ait pu voir. Les couleurs vives, l'aspect intéressant, la taille adulte et le caractère plus ou moins docile de cet animal, font de lui une bête fort intriguante pour les passionnés de terrariophilie.

Par contre, dans son milieu naturel, il est apprécié pour sa chair et pour l'exportation des spécimens les plus vifs destinés au marché animalier. En Guyane française par exemple, cet animal continue d'être chassé malgré l'interdiction pour alimenter les marchés en viande et en oeuf. On peut rencontrer l'iguane vert dans le sud de la Floride, le long de la côte du Golfe de Floride, où il est considéré comme une espèce invasive. Les petites populations d'origine des Florida Keys ont été formés par des animaux transportés par des bateaux qui amenaient des fruits venus d'Amérique du Sud. Au fur et à mesure, d'autres iguanes ont été introduits dans la nature, souvent, des iguanes destinés à être des animaux de compagnie, relâchés dans la nature par leur propriétaire qui ne pouvaient plus s'en occuper, ou échappés. Ces iguanes survécurent et de développèrent même dans ce nouvel habitat.

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Ven 16 Déc - 20:41

Chronique du 2 décembre 2011

Citation :
La frénésie du temps des fêtes est déjà commencée. C'est déjà la folie dans les magasins et ça ne fait que commencer! Certaines personnes se cassent la tête pour trouver les cadeaux idéaux. D'autres feront leurs emplettes plutôt à la dernière minute. Toujours est-il que parfois, on pense avoir un éclair de génie : et si j'offrais un animal de compagnie? Une question qui mérite réflexion.

Le temps des fêtes est l'une des périodes de l'années où les tortues à oreilles rouges (Trachemys scripta elegans) sont le plus vendues. La tortue à oreilles rouges doit son nom à la présence d'une taches rougeâtre ou orange derrière chaque oeil. Cette petite tortue, à peine plus grosse qu'un 2$ lorsque nous l'achetons, grandira beaucoup et ce, malgré que nous lui offrions peu d'espace. Sa croissance est très rapide : la tortue à oreilles rouges peut grandir jusqu'à un centimètre par mois, jusqu'à ce qu'elle attiegne une vingtaine de centimètres. Il lui faut un grand aquarium, bien filtré, et un contrôle de la température de l'eau. Il faut également prévoir une lampe dont la lumière imite les rayons UV afin de garder votre animal en bonne santé, avec une carapace toute dure. Un pensez-y bien n'est-ce pas?

La tortue à oreilles rouges est native du bassin du Mississippi. Elle est vite devenue la tortue vedette dans le commerce des tortues domestiques. Entre 1989 et 1997, plus de 52 millions d'individus ont été exportés des États-Unis dans les magasins d'aquarophilie. Peu de propriétaires réalisent que cette espèce peut dépasser 40 cm de longueur à l'âge adulte et vivre plus de 50 ans en captivité. Plusieurs propriétaires ont donc relâché dans les étangs urbains leur tortue de compagnie une fois trop grosse, favorisant ainsi l'établissement de cette espèce dans de nombreuses zones humides. Elle est ainsi devenue, et de loin, l'espèce non-indigène la plus introduite à travers le monde entier. La libération intentionnelle ou accidentelle de ces animaux d'aquarium et de jardins d'eau dans les plans d'eau publics représente la voie d'entrée principale de cette espèce dans les réseaux hydrographiques. Tant que ces pratiques se poursuivront, il y aura de nouveaux risques d'introduction. La tortue à oreilles rouges est capable de causer des déséquilibres dans les habitats qu'elle colonise facilement, car il d'agit d'une espèce très tolérante qui peut s'établir rapidement dans de nouveaux milieux.

Avant d'offrir cette superbe petite bête à vos enfants comme cadeau, pensez bien à l'engagement que ça implique.

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Dim 18 Déc - 11:00

Chronique du 16 décembre 2011

Citation :
Cette semaine, j'ai eu envie de vous parler d'une bête que j'ai à la maison, une bête méconnue. En la voyant, tout le monde a la même réaction : "qu'est-ce que c'est???" Un arthropode, une créature qui semble sortie tout droit de la préhistoire. En fait, cet animal n'a pas subi de transformation ou presque depuis ses 359 millions d'années d'existence. On peut voir sur la bête trois paires de pattes ambulatoires et une paire de pattes antenniformes, dîtes tactiles, et de deux pédipalpes qui, chez le mâle, sont hypertrophiés (en effet, ceux-ci mesurent souvent plus que le double de ceux des femelles) et représentent donc un dimorphisme sexuel. Les pédipalpes se terminent par une pince préhensile, très utile pour attraper les proies. Cet arachnide est doué d'un pouvoir de régénération : lorsqu'il perd une patte, celle-ci va se reformer après la prochaine mue.

Cet arachnide est connu sous le nom d'amblypyge. Les amblypyges constituent un petit ordre avec 170 espèces, comparativement aux autres arachnides. Elles sont de formes aplatie. Ces créatures se cachent un peu partout, dans les fissures d'arbres, de rochers, dans les grottes, troncs d'arbre creux et toutes anfractuosités qui peut les abriter. De couleur beige ou brunâtre, allant jusqu'au grisâtre plus ou moins nuancé, elles savent se confondre avec leur environnement. Les amblypyges sont nomades, elles ne font pas de terrier comme les scorpions et les uropyges, ni de nid comme certaines mygales. Lorsque cet arachnide se trouve une cachette, il la garde pendant quelques jours ou quelques semaines, puis en cherche une autre, au gré de ses déplacements. La particularité de l'amblypyge est de préférer les surfaces verticales aux surfaces horizontales, au contraire de la plupart des autres arachnides. C'est pourquoi elles ne se déplace que très rarement au sol. Aussi, c'est le seul arachnide qui se déplace latéralement, comme les crabes. Son premier moyen de défense est la fuite très rapide, ce qui provoque la surprise chez l'adversaire. Et pour déstabiliser encore plus celui-ci, elle a tendance à partir en tous sens.

Son nom (genre et espèce) signifie "roi des démons". On est tout de même bien loin de la méchante bête énorme et maléfique qu'on peut voir dans Harry Potter!

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Dim 15 Jan - 8:53

Non, je n'avais pas oublié. C'est qu'avec le temps des fêtes, il y a eu une semaine d'arrêt au niveau des publications. Ok, cette chronique est du 6 Janvier, donc je suis une semaine en retard... Embarassed

Citation :
Pour cette semaine, je vais y aller sur une demande spéciale concernant le sujet. Je vais vous parler d'un lézard dont les cils sur l'animal font jalouser même Lise Watier. Ce lézard est connu sous le nom commun de gecko à cils, ou encore, sous le nom de gecko à crête (Rhacodactylus ciliatus). L'espèce a été décrite pour la première fois en 1866 sous le nom de Carrelophus ciliatus par le zoologiste français Alphonse Guichenot. Depuis, elle a été reclassée en tant que Rhacodactylus ciliatus. Le nom du genre lui vient du grec : Rhakos signifie "épine" et Dactylus "doigt". Ciliatus vient du latin et désigne une "frange" ou des 'cils"

Cette espèce que l'on a cru éteinte pendant longtemps a été redécouverte en 1994 à la suite d'une tempête tropicale. Ce lézard est protégé par la CITES et classé comme "en danger' par L'UICN. La menace la plus sérieuse pour les populations sauvages serait l'introduction de Wasmannia auropunctata, la petite fourmis de feu, en Nouvelle-Calédonie. Ces fourmis sont des prédatrices des geckos. Elles piquent et attaquent en grand nombre. De plus, elles entrent en compétition avec ces lézards, car elles s'attaquent également aux arthropodes dont ils se nourrissent. Le gecko à crête est une espèce endémique de Province Sud en Nouvelle-Calédonie. Il existe trois populations distinctes, une sur l'Île des Pins et deux sur l'Île principale de Grande Terre. L'une de ces deux dernières populations se rencontre dans le parc de la Rivière Bleue, qui est une réserve naturelle protégée. L'autre se situe plus au nord, près du Mont Dzumac.

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Dim 11 Mar - 20:55

Chronique du 20 janvier

Citation :
On m'a demandé de parler d'une espèce cette semaine, mais en raison de certaines manchettes de journaux, je remets la demande spéciale à la prochaine fois. Dernièrement, on a pu lire un peu partout qu'on avait découvert la plus petite espèce animale de la planète à ce jour. En fait, cette espèce a été découverte en août 2009 par Christophee Austin, conservateur du département d'herpétologie du musée d'histoire naturelle de Louisiane et professeur de biologie, et son étudiant, Eric Rittmeyer. Ils ont tous les deux réalisé leur découverte lors d'une expédition au cours de laquelle ils exploraient la biodiversité de la Nouvelle-Guinée. Pourquoi en parle-t-on autant, plus de deux ans après la découverte? C'est que la description complète de l'espèce vient d'être achevée et tout juste publiée.

Cette espèce de grenouille attire autant l'attention puisqu'elle vient de remporter le record de l'espèce animal avec sa taille moyenne de 7,7 millimètres. Il s'agit de 0,2 mm plus petit que le dernier record, appartenant au Paedocypris progenetica, qui est une espèce de carpe d'Indonésie. Le nom donné à cette grenouille est la Paedophryne amauensis. Vous connaissez probablement le proverbe "Ce n'est pas parce qu'on est petit qu'on ne peut pas être grand"... Cette grenouille nous le prouve. Malgré sa petite taille, elle peut faire des sauts allant jusqu'à 30 fois la longueur de son corps.

Impressionnant n'est-ce pas?

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Lun 12 Mar - 19:17

Chronique du 3 février 2012

Citation :
Le sujet de ma chronique de cette semaine est encore une demande spéciale. Je vais vous parler de l'un des plus beaux serpents aux couleurs flamboyantes. Son nom : Epicrates cenchria cenchria. L'Epicrates cenchria cenchria porte le nom français de boa arc-en-ciel brézilien. Ce nom est dût à ses écailles luisantes qui lui donnent un aspect mouillé et multicolore. Sa coloration est brillante et ses écailles sont iriséesé La coloration de fond est d'un rouge orangé avec des cercles noir profond sur le dos et les flancs. Ce boa de taille moyenne dépasse rarement les deux mètres. Le diamètre de son corps, quant à lui, fait de 6 à 10 cm.

Le boa arc-en-ciel brézilien est l'Epicrates le plus populaire en terrariophilie, probablement grâce à ses couleurs flamboyantes. Par contre, l'espèce demande une certaine expérience en terrariophilie, non seulement à cause de son besoin élevé en humidité, mais aussi parce qu'il est un puissant constricteur ayant une réputation d'être quelque peu agressif. L'aire de répartition est assez vaste pour l'espèce. Par contre, il n'est pas moins largement vu dans la nature. Le boa arc-en-ciel brézilien est protégé depuis le 12 avril 1977. Il apparaît à l'annexe II de la CITES. L'Epicrates cenchria cenchria est tout de même vu dans plusieurs pays, dont le sud du Vénézuela, le Surinam, le Costa Rica, le Panama, la Guyane Française, la Colombie, le Pérou, le Brésil, la Bolivie, le Paraguay et l'Argentine. Il est aussi couramment aperçu tout au long du bassin amazonien.

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Sam 28 Avr - 11:05

Chronique du 17 février 2012

Citation :
Mesdemoiselles, avez vous déjà rêvé de trouver un crapaud, l'embrasser et se voir apparaître un prince charmant, tel que dans les contes de fées? Les histoires de Disney ont été inspiré d'un crapaud existant. Ce crapaud inspire l'amour par une particularité bien unique : ses pupilles sont en forme de coeur. Ce crapaud se comme Bombina variegatus ou le sonneur à ventre jaune. On retrouve ce crapaud en Europe occidentale.

Ce petit crapaud aquatique a un corps trapu et aplati avec un museau arrondi. De petite taille, le sonneur à ventre jaune mesure de 4 à 5 cm seulement. De couleur brun gris à olivâtre terne, son dos est parsemé de nombreuses verrues munies d'aiguilles cornées. Tout comme son nom l'indique, son ventre est jaune vif ou orangé. Ceci informe un éventuel prédateur de la toxicité du crapaud. En effet, ses glandes cutanées secrètent un liquide visqueux à odeur d'ail irritant pour les yeux et répulsif pour les autres animaux. Il s'agit d'un excellent moyen de défense. Un baiser au crapaud sonneur pourrait envenimer l'amour existant entre vous deux plutôt que de causer une transformation en prince charmant!

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Sam 28 Avr - 11:16

Chronique du 2 mars 2012

Citation :
Vous vous rappelez dernièrement que je vous ai parlé de la plus petite grenouilles du monde qui possède le record du plus petit vertébré sur terre? Ce genre de découverte continue. Le 15 février dernier, la revue en ligne PLOS ONE publiait les observations faîtes sur un caméléon plus petit que le bout d'un allumette. Cette découverte a été faîte sur Nosy Hara, un îlot au large de Madagascar, lors d'une expédition destinée à répertorier des petits reptiles qui, jusqu'à présent, n'ont jamais été décrits.

Frank Glaw, herpétologiste au Museum d'Histoire Naturelle de Munich et directeur de l'opération, confie qu'outre son expérience et celle de ses collègues, l'équipe a aussi eu beaucoup de chance de tomber sur le Brookesia micra ainsi que sur trois autres espèces de minuscules caméléons identifiés au cours de leur excursion. Pour parvenir à cette prouesse, les chercheurs ont parcouru de nuit l'île en utilisant des projecteurs et des lampes torches. Les petits caméléons sont en effet plus facilement repérables le soir, car ils s'accrochent sur des branches pour y dormir. On les retrouve généralement à environ 10 centimètres du sol.

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Sam 28 Avr - 11:23

Chronique du 15 mars 2012

Citation :
La fin de semaine dernière, j'étais en exposition de reptiles. Habituellement, on me pose des questions sur des espèces très communes en animalerie. Cette fois-ce, on me parlait d'une espèce peu commune : le crapaud du désert. Le Phrynosoma cornutum, aussi appelé du nom indigène de Tapaya qui n'a du crapaud que le nom. Le crapaud du déserta un corps aplati et couvert d'épines. Il vit avec d'autres espèces semblables dans les régions méridionales d'Amérique du Nord. On le trouve dans les déserts pierreux où il se nourrit de petits insectes et spécialement de fourmis. Il est extrêmement rapide et agile lorsqu'il se cache dans le sable.

Le crapaud du désert a un moyen de défense très particulier. Ce lézard, tout comme au moins trois autres espèces, peut projeter des jets de sang à partir du coin de ses yeux, et parfois par la bouche, jusqu'à 1,5 mètre de distance. Ceci déroute non seulement, les prédateurs potentiels, mais de plus, le sang est mélangé à un produit chimique au goût désagréable pour les prédateurs canins tel que les loups, des coyotes, et des chiens domestiques.

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Sam 28 Avr - 11:48

Chronique du 30 mars 2012

Citation :
Cette semaine, je vais vous parler du cauchemar de la Floride, le python de Birmanie. Ce serpent constricteur (Python molurus bivittatus), qui peut mesurer jusqu'à 4 mètres de long, a en effet été introduit aux États-Unis dans les années 1980 et le nombre d'individus habitant le parc de la Floride a explosé au début des années 2000, époque où le reptile a été officiellement reconnu comme établit. Le python de Birmanie semble régner sur les Everglades. Dans ce parc national de Floride, la quantité de mammifères a significativement diminué au cours de ces dernières années. Et le responsable pourrait bien être ce serpent invasif. Du moins, les datent concordent...

Il est à noter que le premier python y avait été trouvé en 1979, puis aucun autre avant l'année 1995. Mais entre les années 2001 et 2005, plus de 230 serpents, qui avaient déjà commencé à se reproduire, ont été repérés dans l'enceinte du parc. Une fois découverts, ces pythons avaient été capturés et amenés hors du parc. Il est évident qu'on en a oubliés!! Difficile d'évaluer la quantité de ces serpents qui sévissent dans l'immense parc des Everglades (plus de 6000 km2) mais environ 400 en ont été retirés en 2009, un chiffre en constante augmentation depuis l'introduction du reptile (avec une exception en 2010, probablement à cause de la fraîcheur de l'année). Les biologistes du parc affirment que les responsables de l'introduction du python birman dans les Everglades sont le commerce d'animaux qui les relâchent dans la nature une fois devenus trop imposants.

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Sam 28 Avr - 11:50

Chronique du 13 avril 2012

Citation :
Plus de soixante ans après avoir avoir été observée pour la dernière fois, une espèce très rare de grenouille a été redécouverte en Afrique, au Burundi. Le petit animal, qui ne mesure pas plus de 3 centimètres, se caractérise par les très longs doigts dont est doté le mâle. Des chercheurs américains ont redécouvert une espèce "perdue" africaine : la grenouille Cardioglossa cyaneospila. Observé dans le sud-ouest du Burundi, le tout petit amphibien noir et gris-bleu, dont la taille ne dépasse pas trois centimètres de long, n'avait pas été vu depuis 63 ans. C'est lors d'une enquête sur la biodiversité du petit pays d'Afrique de l'est et son évolution, menée en décembre dernier dans la réserve forestière de Bururi, que la grenouille a été découverte.

Les scientifiques ont pu capturer un spécimen mâle de la grenouille Cardioglossa cyaneospila, qui, comme tous les autres mâles de l'espèce est doté d'un très long doigt sur chaque main et chaque pied. Mais les chercheurs savent très peu de choses au sujet de cet amphibien. Ils ignorent à combien de spécimens s'élève sa population. Les scientifiques savent en revanche que l'espèce très rare est menacée par la population grandissante du Burundi, qui se déplace dans les montagnes, se nourrit de la faune, et réduit les grandes forêts pour le bois de chauffage.

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Sam 28 Avr - 11:51

Chronique du 27 avril 2012

Citation :
Suite au succès apparent du Crapaud marin (Bufo marinus) pour détruire les populations de coléoptères dans les cannes à sucre de Porto Rico et les introductions fructueuses à Hawaï et aux Philippines, l'idée de l'introduire en Australie pour détruire les nuisibles qui ravagent les champs de cannes du Queensland devient de plus en plus pressante. 102 crapauds mâles et femelles sont donc collectés à Hawaï et emmenés en Australie. Après un premier lâcher en août 1935, le Commonwealth Department of Health décide d'interdire toute nouvelle introduction tant que le comportement alimentaire de ce crapaud n'est pas clairement étudié. Une étude est donc réalisée et l'interdiction est levée en 1936. Des lâchers massifs ont lieu en mars 1937, et pas moins de 62 000 jeunes crapauds sont lâchés dans la nature. Le Crapaud marin s'établit clairement dans le Queensland, la population augmentant de manière exponentielle et étendant son aire de répartition vers le Territoire du Nord et la Nouvelle-Galles du Sud.

Tyler considère que ce crapaud a été inefficace pour réduire la population de coléoptères à laquelle il devait s'attaquer, notamment à cause des abris insuffisants que les jeunes plants de cannes leur offraient pour passer la journée, mais aussi parce que l'un des coléoptères contre lequel il était censé lutter, Dermolepida albohirtum, se trouve rarement au sol à la portée du crapaud. Suite à son introduction, le Crapaud marin a eu des conséquences importantes sur la biodiversité australienne. Le nombre de reptiles prédateurs comme les varans Varanus mertensi, Varanus mitchelli et Varanus panoptes, les serpents Pseudechis australis et Acanthophis antarcticus, et le crocodile Crocodylus johnstoni a décliné, tandis que certains reptiles qui constituaient les proies des premiers ont vu leurs effectifs augmenter comme le lézard agamidé Lophognathus gilberti, proie de Varanus ponaptes.

Il est maintenant considéré lui-même comme un nuisible et une espèce invasive dans beaucoup de régions où il a été introduit et tout particulièrement en Australie où il a engendré dans sa descendance des individus aux pattes plus longues, et plus gros. Dans ce seul pays, sa population aurait atteint environ 200 millions d'individus en 2009. Cette espèce s'adapte également à la vie urbaine et on s'attend à le voir un jour apparaître dans de grandes villes comme Perth, Adélaïde ou Melbourne, car il progresse d'environ 60 kilomètres par an.

On cherche aujourd'hui à bloquer sa propagation, de diverses manières. Ainsi chaque année est organisée à Townsville, dans le Nord du Queensland, le « Toad Day Out » durant lequel des centaines d'Australiens se mobilisent pour capturer les crapauds, qui sont soigneusement triés par des spécialistes puis éliminés. La fourmi carnivore pourrait aussi constituer un moyen de lutte contre l'animal, car elle est insensible à son poison et le crapaud n'a pas la réactivité et l'agilité des grenouilles locales pour lui échapper.

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Dim 8 Juil - 21:22

Chronique du 11 mai 2012

Citation :
Je vous ai parlé dernièrement des plus petites espèces du monde. Pourtant, ce monde cache aussi, des géants. On peut même y trouver certains qui surprennent. Je vais vous parler d'une espèce endémique des eaux douces et des lacs de Chine. L'espèce est en voie de disparition à cause de la pollution et de l'aménagement à grande échelle des eaux.

Avez-vous déjà cru à l'existence d'une salamandre aussi grande que vous? Pourtant, la salamandre géante de Chine (Adrias davidianus) peut atteindre une taille de 180 cm avec un poid allant de 25 à 30 kg. De plus, la chair de la salamandre est considérée comme un met fin, et est utilisée par la médecine traditionnelle chinoise.

La salamandre a une grosse tête, des petits yeux, et une peau plissée grise. Elle fait partie des deux espèces encore vivantes du genre Andrias, l'autre étant la salamandre géante du Japon (Adrias japonicus), mais cette dernière est légèrement moins grande. La salamandre géante de Chine se nourrit d'insectes, de grenouilles et de poissons. Sa vue est très faible, elle doit se fier entièrement aux signaux sensoriels de son front qui peut détecter le moindre mouvement dans l'eau.

Actuellement, il y a trois spécimens de 180 cm gardés en captivité à l'Académie des Sciences de Californie. Le système d'information des espèces internationales, montre qu'il n'y a que 5 salamandres dans les jardins zoologiques américains (Atlanta, Cincinnati et Saint-Louis), et 4 en Europe, à Dresde et Rotterdam.

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Sam 21 Juil - 12:00

Chronique du 25 mai 2012

Citation :
L'une des tortues terrestres que l'on retrouve le plus en captivité est la tortue-boîte de l'Est (Terrapene carolina carolina). Cette tortue est appelée aussi "tortue boîte" du fait d'une particularité morphologique qui lui permet de fermer entièrement son plastron en deux pliures (une postérieure et une antérieure) pour pouvoir se protéger des prédateurs. La tortue-boîte de Caroline mesure 15 cm à la taille adulte. Elle a une carapace assez courte et large et cette tortue est bombée au niveau de la dossière. Elle possède quatre griffes au niveau des pattes postérieures. Les membres antérieurs et la face dont richement ornés de taches jaunes à rouges, en passant par des variations orangées. La dossière est également très colorée par de nombreuses mouchetures sur fond ocre-brun à noir.

La tortue-boîte de l'Est est encore assez commune dans la majeure partie de son aire de répartition, son avenir en reste quand même incertain. Leur croissance étant lente, elles ont peu de petits et ils ont une maturité sexuelle tardive. Ces qualités les rendent particulièrement sensibles aux dommages causés par les activités humaines. D'abord et avant tout, parmi le problème rencontré par les tortues-boîtes est la destruction de l'habitat. Comme les zones d'habitat convenable deviennent plus rares, les populations de tortues-boîtes vont diminuer et les différentes populations seront de plus en plus vulnérables à l'extinction. Confiné à des zones plus petites, les tortues ont un temps de plus en plus difficile pour la recherche de nourriture ou de copains. Ces petites population isolées peuvent souffrir accidentellement due à l'homme. Chaque année, d'innombrables tortues-boîtes sont heurtées par des voitures ou des trains quand elles tentent de traverser les routes ou les chemins de fer. D'autres sont tuées accidentellement par les tondeuses à gazon, tracteurs et machines agricoles. Une autre préoccupation est la capture de tortues-boîtes pour le commerce d'animaux. L'impact de la prise de tortue dans la nature peut être dévastateur pour les populations locales. Au cours de la durée de leur vie, les tortues femelles pondent des centaines d'oeufs, mais seulement 2 ou 3 de ces nouveaux-nés survivent à l'âge adulte. Ces descendants finiront par remplacer leurs parents âgés, permettant à la population de rester à une taille stable. Mais, si les tortues-boîtes sont prélevées dans la nature pour devenir des animaux de compagnie, ou sont tuées par les activités humaines, elles sont retirées de la population nicheuse dans l'ensemble et donc le nombre de progénitures devient trop petit ce qui entraînera le déclin de la population en général.

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Sam 21 Juil - 12:15

Chronique du 8 juin 2012

Citation :
On me demande tout un défi : vous parlez d'une espèce avec laquelle je suis moins à l'aise. Je vais vous parler d'un petit crabe que certains appellent le Bernard l'Hermite terrestre fraise. Son nom scientifique est Coenobita perlatus. On en retrouve un peu partout à travers les régions Atlantiques. Il fréquente les plages et les dunes de bord de mer et se maintient toujours à une distance accessible de l'eau salée, où il peut restaurer l'humidité de son corps. Il mesure, à l'âge adulte, en moyenne 80 millimètres de longueur. Il est spécifiquement reconnaissable par sa carapace parsemée de petites granulations et sa coloration rouge. Les Coenobita perlatus vivent en bandes de quelques dizaines d'espèces, voire de centaines, et possèdent une vie sociale apparemment assez élaborée.

C'est un agent très efficace du maintien de la propreté des plages, car son régime est principalement détritivore, mais il ne néglige pas de s'attaquer à quelques proies vivantes, telles que les jeunes tortues marines après l'éclosion. L'espèce est ramassée pour faire l'objet d'un commerce international d'animaux de compagnie. Certains négociants les conditionnent avec des coquilles synthétiques peintes en couleurs vives pour les vendre comme "Bernard l'Hermite Pokémon".

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Passion grandissante   Sam 21 Juil - 12:24

Deuxième chronique (exceptionnellement) du 8 juin 2012

Citation :
Le Tribolonotus gracilis est une espèce de scinque que l'on retrouve en Nouvelle-Guinée. Il vit dans les forêts tropicales et a également été trouvé dans les zones peuplées par l'homme. Ils sont communément appelés scinques crocodiles aux yeux rouges. Cette espèce est pour le moins atypique, À sa forme adulte, il possède le contour des yeux orange. Les jeunes, quant à eux, ont une coloration marron pastel sur la tête, qui s'efface avec le temps pour laisser place à l'orange. Il possède également un "casque" : la tête formant un triangle. Quatre rangées d'épines sont présentes sur son dos, ce qui lui donne un aspect crocodilien, d'où son nom vernaculaire scinque crocodile.

Cet animal est d'un naturel calme, ne mord que s'il se sent menacé ou manipulé. Les jeunes ont la faculté de "faire le mort" s'ils sont effrayés. Comme la plupart des lézards, le Tribolonotus a la possibilité de perdre sa queue (autotomie). Facile à manipuler, pas d'agression de la part d'une Tribolonotus gracilis envers d'autres lézards, y compris leur progéniture. Les scinques crocodiles aux yeux rouges sont capables d'émettre des sons! Mis à part les geckos, les lézards qui peuvent émettre des sons sont très rares. Les Tribo émet souvent de petits croassements quand on le manipule ou lorsqu'il est effrayé...

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passion grandissante   Aujourd'hui à 23:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Passion grandissante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Passion grandissante
» une autre de mes passion grandissante (( les mantes ))
» Fruit de la passion et Kiwi
» Greffe de passion tomates
» NOUVEAU SITE DE CANTAL PASSION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le terrarium :: Discussion générale :: Général-
Sauter vers: