Le terrarium

Pour faire de vos habitats , leur chez-soi!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un trafic de tortues réunionnaises dans le Var

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max|mum
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 35
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Un trafic de tortues réunionnaises dans le Var   Jeu 10 Juin - 19:43

Un trafic de tortues réunionnaises dans le Var


Une retraitée a été interpellée mardi pour trafic de
tortues en provenance de la Réunion.
Quarante et un de ces reptiles ont été découverts au domicile de cette
femme qui avait organisé
ce business lucratif en les important elle-même.




Quarante et une tortues. Voilà ce qui a
été découvert par les gendarmes du Var (sud-est de la métropole) chez
une retraitée de Draguignan de 65 ans, soupçonnée d’avoir organisé un
trafic en provenance de la Réunion. L’affaire a été révélée hier par nos
confrères de Nice-Matin puis reprise par une dépêche AFP. Au domicile
de la femme, les enquêteurs ont mis la main sur plusieurs espèces dont
deux proviennent de notre île : les radiata et les pardalis. D’autres
sortes de tortues ont été trouvées : des hermann, des manouria, des
cistudes… Autant d’espèces protégées par la convention de Washington.
D’après les premiers éléments de l’enquête, le trafic durait depuis
trois ans. Les tortues étaient vendues entre 500 et 800 euros pour les
plus jeunes et entre 7000 et 9000 euros pour les adultes. Un business
lucratif en terme de bénéfices. Pour prendre l’exemple des radiata, une
tortue jeune de 6 mois est achetée entre 50 centimes et 1 euro à
Madagascar. En Allemagne par exemple, elle peut être revendue 500 euros.
Outre-Rhin, une radiata adulte se monnaye 15 000 euros. La perspective
d’un tel profit peut donc créer des vocations.
La retraitée varoise a reconnu importer les bébés tortues dans ses
bagages lors de ses différents voyages à la Réunion. C’est une annonce
postée sur internet et proposant la vente de tortues qui a attiré
l’attention du Service technique de rapprochement judiciaire (STRJ) de
Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

RÉSEAU ENTRE LA RÉUNION ET LA MÉTROPOLE

L’affaire n’est pas sans rappeler la découverte de douze tortues
radiata juvéniles et une tortue adulte par les agents des Douanes, le 18
avril dernier, en zone de fret à l’aéroport de Gillot. Une personne
cherchait en effet à sortir de la Réunion ces animaux pour les envoyer
en métropole. Deux autres personnes avaient été interpellées. Lors des
perquisitions au domicile des trafiquants, des armes à feu, du zamal et
des médicaments contrefaits avaient été découverts. A l’issue de la
rétention douanière, sur instruction du parquet de Saint-Denis, la
section de recherches de la gendarmerie avait placé en garde à vue les
trois protagonistes et poursuivait ses investigations dans le but de
mettre au jour ou non l’existence d’un trafic organisé entre la Réunion
et la métropole. L’interpellation de cette retraitée prouve donc que ce
genre de réseau existe bien.
La Varoise a été remise en liberté pour suite d’enquête. Elle pourrait
être poursuivie pour “travail dissimulé, exercice illégal de la médecine
vétérinaire, détention et mise en vente d’animaux non domestiques
protégés ”
Source

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 35
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Un trafic de tortues réunionnaises dans le Var   Jeu 17 Juin - 19:20

Réunion : La police découvre un trafic de tortues

Un trafic de tortues entre La Réunion et la France a été découvert.
Plus de 40 tortues chez une retraitée dans le sud de la France.

Une
femme âgée de 65 ans, a été arrêtée après la découverte à son domicile
dans le sud de la France de pas moins de 41 tortues en provenance de la
Réunion. Elle a reconnu avoir importé elle-même les tortues dans ses
bagages lors de ses différents voyages. Le trafic durait depuis trois
ans, selon les enquêteurs.

C’est une annonce sur Internet
proposant la vente de tortues qui a attiré l’attention des enquêteurs.
Des espèces de tortues protégées par la convention de Washington ont
été trouvées chez la présumée trafiquante. Les tortues saisies seront
recueillies par le village de tortues de Gonfaron. Bernard Devaux est le
secrétaire général de cette structure indique que le trafic des espèces
rares est encouragé par l’engouement des collectionneurs. « La
fameuse tortue rayonnée astrochelys radiata est la tortue la plus
trafiquée, c’est celle qui vaut la plus cher au monde. Il y a des
collectionneurs, notamment au Japon ou aux Etats-Unis qui sont près à
dépenser des sommes folles pour en posséder. (…) Il parait qu’il y en a
qui se trafiquent à New York jusqu’à 10 000 dollars », » a-t-il déclaré à
RFO Réunion.
Des poursuites judicaires seront intentées à la
personne interpellée.
Source RFO Réunion
Source

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
 
Un trafic de tortues réunionnaises dans le Var
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un trafic de tortues réunionnaises dans le Var
» 24/04/2012: Démantèlement d'un réseau de trafic de tortues aquatiques vivantes.
» trafic de chien démantelé dans le somme
» VOS TORTUES DORMENT ELLES DANS LE NORD ???
» trafic de chiens et chats dans le 44

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le terrarium :: Documentation :: Nouvelle-
Sauter vers: