Le terrarium

Pour faire de vos habitats , leur chez-soi!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Iguana iguana ~ Iguane vert

Aller en bas 
AuteurMessage
Max|mum
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 35
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Iguana iguana ~ Iguane vert   Sam 14 Nov - 11:26

Lorsque les gens voient un lézard, la première question qui leur vient en tête est souvent "est-ce un iguane?". C'est la preuve que l'iguane est probablement le lézard le plus connu. Par contre, l'iguanidae (la famille des iguanes) le plus connu est sans aucun doute l'iguane vert. On parle ici du lézard vert foudroyant regardant toujours devant lui fièrement la tête haute. Il avance sans peur. C'est probablement le lézard le plus majestueux que cette terre a pu voir. Les couleurs vives, l'aspect intéressant, la taille adulte et le caractère plus ou moins docile de cet animal, font de lui une bête fort intrigante pour les passionnés de terrariophilie. Par contre, dans son pays d'origine, il est apprécié pour sa chair et pour l'exportation des spécimens les plus vifs destinés au marché animalier. C'est un lézard grand et magnifique. Chacun doit donc savoir, en particulier les acheteurs potentiels, que cet animal devient très grand et qu'il n'est pas toujours docile (c'est le moins que l'on puisse dire!). C'est un lézard qui ne faut absolument pas prendre à la légère.



L'iguane est un saurien (sous-ordre des squamates où l'on trouve les lézards) dont les ancêtres vivaient déjà au Carbonifère (il y a plus de 300 millions d'années) même si ce n'est qu'au Jurassique (il y a 180 millions d'années) qu'ils ont prit l'aspect d'un lézard. Les premiers fossiles qui rappellent morphologiquement un iguane moderne remontent au Crétacé (il y a 120 millions d'années).

Le squelette des sauriens n'est pas très différent de celui des mammifères, excepté l'absence d'omoplates et la présence d'une ceinture scapulaire complète. La ceinture scapulaire ou ceinture pectorale est le dispositif osseux qui permet, chez les vertébrés, de rattacher les membres antérieurs à la colonne vertébrale. Sauf exception et contrairement à la ceinture pelvienne, la ceinture scapulaire est libre, c'est-à-dire qu'elle n'est reliée au squelette axial que par l'intermédiaire des muscles.



L'iguane est un animal de très grande taille. Si vous faîtes de la recherche, vous trouverez des informations disant que c'est un animal de 2,5 mètres de long pouvant atteindre près de 10 kilos. Ce n'est pas faux, mais il s'agit quand même de record et un record reste un record. Les adultes atteignent en moyenne 1,5 mètre pour un poids variant entre 3 et 5 kilos. Il ne faut pas oublier que la queue constitue environ 60% de la grandeur totale de l'animal.

La tête est grande et arrondie antérieurement avec deux membranes tympaniques bien évidentes (une de chaque côté), au-dessous, une grande écaille auriculaire, appelée aussi subtympanique, blanchâtre est entourée d'un bord noir. Les yeux sont petits, vifs et présentent un iris marron ou bronze. Au-dessus de la membrane tympanique, vers le dos, on trouve des deux côtés une série d'écailles sous forme de petites bosses. Sous le menton se trouve un gros fanon, appelé également fanon gulaire. On trouve aussi une crête sur le fanon. Adulte, le fanon gulaire est très développé chez les mâles qui s'en servent pour la parade nuptiale. Au niveau dorsal, le corps de l'iguane est munie d'une autre crête qui change de nom suivant la région dans laquelle elle se trouve et s'appelle crête nucale, dorsale ou caudale. L'iguane vert est muni d'une longue queue qui lui sert de balancier lorsqu'il est en hauteur et il s'en sert également lorsqu'il nage. Il n'est pas rare d'observer cet animal nager d'une île à l'autre dans les caraïbes.



Les doigts de l'iguane vert sont structurés de façon à s'adapter parfaitement à son environnement originel. Pour chaque patte robuste, nous retrouvons cinq doigts dotés d'ongles forts. Les doigts antérieurs sont quasiment de la même longueur et sont utilisés pour creuser la terre souple de la forêt équatoriale, alors que le quatrième doigt postérieur est très long pour donner à l'animal de la stabilité et de la puissance quand il se déplace sur les plantes. Les griffes sont très accérées, elles lui servent à s'accrocher à tout ce qu'il peut dont l'écorce, les branches et le feuillage. C'est un excellent grimpeur. Lors des manipulations, quand il a atteint plus d'un mètre, s'il veut s'accrocher à vous, il vous lacère les bras et les épaules en deux secondes. C'est pourquoi les gants et les chandails à manches longues sont de rigueurs. Vous pouvez aussi tailler les griffes de l'animal si vous avez suffisamment d'expérience pour ne pas blesser l’animal.

L'iguane vert est un lézard avec une merveilleuse coloration vert émeraude avec des reflets et des striures de différentes couleurs (turquoise, orange, ocre, gris ou noir selon le provenance). La coloration la plus commune sur le marché présente des bandes verticales gris-brun sur tout le corps, mais surtout derrière les épaules, sur les côtés et sur la queue. Ces marques sont à peine visibles chez les spécimens en bas âge et deviennent de plus en plus prononcées chez l'adulte en même temps que la couleur de fond devient de plus en plus foudroyante, vert lumineux. La coloration peut, par contre, être influencée par les conditions d'élevage, le type d'alimentation et le sexe de l'animal. Les mâles adultes ont une coloration vert-gris qui se transforme parfois en orange-bronze durant la période de reproduction. Les femelles quant à elles restent toujours plutôt vertes. Dans la nature, les sujets dominants présentent une livrée plus claire. Malgré son nom vernaculaire, l'Iguane vert peut arborer différentes couleurs. Dans les pays du sud de l'aire de répartition de l'espèce comme le Pérou, les Iguanes verts sont de couleur bleuâtre mouchetée de noir. Sur les îles comme Bonaire, Curaçao, Aruba et la Grenade, ils peuvent aussi bien être verts que noirs, de couleur lavande ou même rose. Les Iguanes verts vivant dans l'Ouest du Costa Rica sont rouges tandis que les animaux issus du nord de l'aire de répartition, comme le Mexique, sont orange. Les individus juvéniles du Salvador sont souvent d'un bleu vif avant de perdre cette couleur en vieillissant.



On voit souvent l'iguane donner des coups de langue dans l'air comme le fait un serpent, par contre, l'iguane n'a pas la langue fourchue comme un serpent. Elle est charnue, rosée et sort largement et facilement de la cavité buccale car elle est attachée antérieurement. Ce que l'on appelle coup de langue, le mouvement rapide de la langue allant à l'extérieur et l'intérieur, permet à l'animal de capter et retenir les particules de l'environnement, en particulier les particules odorantes. Ces mêmes particules sont analysées par un petit organe, l'organe de Jacobson, situé sous le palais. En effet, l'iguane a tendance à donner beaucoup de coups de langue dès qu'il est transporté dans un nouvel environnement pour recevoir les informations de ce qui l'entoure.

L'oreille est dépourvue de pavillon auriculaire contrairement à la majorité des mammifères, mais est doté d'une membrane tympanique extérieure qui permet à l'animal de capter les sons. La membrane ne change pas de dimension avec la croissance et par conséquent, elle est beaucoup plus visible chez les jeunes spécimens. L'iguane possède aussi un "troisième oeil" aussi appelé oeil pinéal qui se trouve sur la tête au niveau du dos et prend l'aspect d'un petit oeil grisâtre sans paupière autour. Le troisième oeil ne donne pas une vision normale à l'iguane, il lui donne plutôt la possibilité d'avoir des informations sur la présence du soleil ou des nuages et sur la puissance des rayons du soleil sans même avoir à lever le cou. Il lui est aussi possible de voir venir les éventuelles attaques de prédateurs par cet organe. Il est évident que l'oeil pinéal est une structure délicate donc il ne faut pas lui toucher lorsqu'on manipule l'iguane.



Le côté alimentaire de cet animal est beaucoup discuté. Certains le mentionnent comme étant omnivore tandis que d'autre le disent entièrement végétarien. Les études les plus récentes le disent complètement végétarien. Tout chez cet animal est constitué de façon à souligner cette caractéristique (corps élancé, ongles, couleur mimétique, dents, système digestif, etc.). Les dents de l'iguane sont petites, nombreuses et, si elles tombent, peuvent repousser. Elles n'ont pas d'alvéoles et son implantées dans un sillon interne. Ce type de dents, appelées pleurodontes, sont disposées en palissade afin de faciliter la trituration des feuilles et des fleurs chez les reptiles végétariens. Voici l'une des preuves que c'est un animal entièrement végétarien. Des expériences récentes ont pu nous démontrer que la consommation de protéines animales chez l'iguane vert, a pour conséquence d'accroître son métabolisme. C'est pour cette raison que les fermes d'élevage destinées à la consommation l'utilisent. La protéine animal a des conséquences à long terme sur nos animaux de compagnie, en plus de problèmes digestif qui reviennent sans cesse, ça raccourci la durée de vie de notre animal bien-aimé.

D'où vient l'idée que les juvéniles sont des consommateurs d'insectes alors... Tout simplement d'observations rapides manquant d'informations. Dans la nature les seuls cas observés d'iguanes se nourrissant d'insectes corresponds à des périodes d'extrême pénurie de leurs aliments végétaux. Ainsi, pour éviter de mourir de faim, ils mangent des insectes. Dès que cette pénurie disparaît ils retournent à un régime alimentaire entièrement végétarien. De plus, il a été démontré que les iguanes ayant eu souvent recours à la nourriture animale ont eu une durée de vie beaucoup plus courte que les iguanes qui n'ont eu recours qu’à une alimentation végétale.



L'alimentation, dans la nature, de l'iguane vert est constituée de feuilles, de pousses, de racines, de fruits et de fleurs. Ils se nourrissent en particulier de feuilles vertes de Lonchocarpus pentaphyllus constituant 80% de la nourriture totale ingérée par des groupes d'iguanes observés dans de petites îles de l'Amérique centrale. Cette plante grimpante, appelée par la population locale "sangre de toro", appartient à la famille des papilionacées, comme les haricots, les pois chiches, les lentilles, la luzerne et le genêt, et pousse spontanément dans les forêts équatoriales humides pour atteindre quelques mètres de hauteur. Cette plante est assez connue puisqu'on extrait la rotène de ses racines pour faire un insecticide puissant.

En captivité, pour garder en bonne santé un iguane vert, il est important de varier son alimentation avec divers végétaux, surtout des végétaux feuillus. Pour trouver les aliments parfaits pour votre animal, il faudra regarder le rapport phosphocalcique de vos végétaux. Il s'agit du rapport entre le calcium et le phosphore dans l'aliment. La valeur idéale pour l'iguane est de 2/1, c'est-à-dire que la quantité optimale de calcium doit être double par rapport à celle du phosphore. Les végétaux qui présentent un rapport Ca/P particulièrement proche du rapport idéal peuvent constituer la base de l'alimentation de l'iguane vert durant toute sa vie. Si votre régime type pour votre iguane est constitué d'aliments qui ne respectent pas le rapport Ca/P d'au moins 2/1, vous devrez ajouter une certaine quantité de calcium afin de rétablir le rapport optimal. Voici quelques végétaux que vous pouvez donner sans problème à votre iguane ; dent-de-lion, pissenlit, salade romaine, scarole, endives, salade rouge, roquette, cresson, épinard, choux de bruxelles. brocolis, chou-fleur, papaye, mangue, pastèque, mandarine, orange, abricot, ananas, asperge, banane, carotte, céleri, cerise, choux, concombre, courgette, haricot vert, kiwi, luzerne, melon, pêche, persil, poire, poireau, pomme, prune... Il existe beaucoup d'autres aliments, mais c’est une petite liste qui peut vous être utile.



L'iguane vert est un lézard arboricole et diurne vivant en Amérique centrale et du Sud. On le trouve dans les régions tropicales humides et équatoriales. Il vit dans les forêts à proximité des rivières et des bassins d'eau douce. L'iguane vert vit presque toujours en groupe. Les zones de distribution se répartissent comme suit : la partie méridionale du Mexique, l'Amérique centrale, la zone septentrionale de l'Amérique du Sud jusqu'au Pérou, au Brésil méridional et au Paraguay) et les petites Antilles. Les iguanes verts ont été introduits en Floride, en particulier dans les zones forestière à proximité de Palm Beach, Fort Lauderdale, Miami, et dans les îles Hawaii où ils se sont bien adaptés. Ils causent de grands ravages sur les végétaux puisqu'ils sont affamés. Le hic, c'est le manque de prédateurs naturels qui fait en sorte que l'animal se reproduit abondamment sans faire diminuer les populations existantes. Les populations sont toujours en croissance.

Avant de parler de la maison de votre iguane en captivité, il faudrait vous rappeler certains points. L'iguane vert
• est fondamentalement herbivore
• a tendance à grimper aux arbres
• vit dans un climat chaud et humide lorsqu'il est en liberté, notamment dans les forêts pluviales
• est un animal territorial à tendance agressive
• en captivité, peut atteindre 1,5 mètre de long avec un poids de 3 à 5 kilos.
Il faut réfléchir à tous ces points avant de songer à héberger un iguane vert. Comme tous les reptiles, l'iguane a besoin d'une maison bien à lui puisqu'il a besoin de son microclimat pour survivre. Personne ne vit en appartement avec des températures diurnes avoisinant les 30°C et 70-80% d'humidité relative dans l'air. Le bon terrariophile tentera de reproduire les conditions parfaites pour que son animal se porte bien et puisse vivre 10 à 15 ans facilement. La grandeur idéale du terrarium pour un spécimen adulte sera d'environ 100 cm de long, pour 50 cm de large et pratiquement 200 cm de haut. Ce sont les grandeurs idéales. On peut doubler la longueur et la largeur si nous faisons cohabiter un couple. On peut mettre comme substrat une bonne couche de copeaux de bois résistant à l'humidité. Le substrat à base de fibre de noix de coco est très bien pour ce type de terrarium. On peut décorer le terrarium avec des branches, des morceaux d'écorce et des plantes artificielles sur lesquelles l'animal peut grimper autant qu'il le désire. On maintien une température d'environ 35°C dans le coin chaud et environ 26°C dans le coin froid. On peut abaisser la température jusqu'à 23°C la nuit. Pour les juvéniles, ils sont constamment en mue donc il est important de maintenir une humidité élevé qui tourne autour du 70 à 80%. Les adultes ont besoin d'un peu moins et peuvent très bien survivre avec une humidité tournant autour du 60%. Il est très important d'avoir un bassin d'eau permettant au lézard d'aller se baigner. Ça lui sera très utile en période de mue. On peut aussi vaporiser de façon fréquente afin de maintenir un taux hygrométrique parfait dans le terrarium. Les rayons UV sont très importants pour tous les reptiles diurnes donc il faudra fournir des rayons UV de type tropical (5,0) pour l'iguane vert. On peut lui donner cette source d'éclairage durant environ 12 heures au printemps, 13 à 14 heures en été et abaisser le tout à environ 10 heures en automne. L'hiver, durant les deux mois d'hibernation, on ne donne aucun éclairage à l'animal.



Je n'ai aucune expérience en reproduction de cette espèce donc je préfère ne pas aborder le sujet. C'est un animal dont on devrait contrôler la garde en captivité puisqu'il est trop souvent abandonné donc je ne veux pas faire de recherche pour vous donner des trucs pour continuer à amplifier la problématique. Tout ce que j'accepte de vous dire, c'est sur la reproduction dans leur milieu naturel. La femelle peut faire plusieurs pontes durant la saison des amours. Chaque ponte comporte de 20 à 40 oeufs et peut totaliser dans toutes les pontes jusqu'à 80 oeufs en une saison. La femelle ira donc déposer les oeufs dans un nid souterrain qu'elle creusera elle-même avec ses pattes puissantes et ses longues griffes acérées. Malheureusement, les oeufs sont souvent victimes de petits mammifères qui sont en quête de nourriture. Les oeufs écloront environ 2 mois et demi plus tard. Les petits sont indépendants dès le premier jour de leur vie. Leur destin est déjà entre leurs pattes.

Les iguanes verts sont protégés par la convention de Washington sous la CITES II.

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!


Dernière édition par Max|mum le Dim 18 Mai - 13:14, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iguana iguana ~ Iguane vert   Dim 15 Nov - 3:48

Belle fiche, bonne job Max.......
Revenir en haut Aller en bas
genevieve



Féminin Nombre de messages : 39
Age : 35
Localisation : Otterburn Park
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Iguana iguana ~ Iguane vert   Ven 12 Mar - 15:12

J'en veux un moi aussi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Iguana iguana ~ Iguane vert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Iguana iguana ~ Iguane vert
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le terrarium :: Lézards :: Fiches sur les lézards-
Sauter vers: