Le terrarium

Pour faire de vos habitats , leur chez-soi!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les différents types de terrariums

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Les différents types de terrariums   Sam 9 Mai - 11:03

Autrefois, on voyait les animaux exotiques seulement dans les zoos oì ils étaient exposés dans des cages exigues. Ces cages étaient plus destinées à les maintenir en vie un minimum de temps en vue de leur exposition plutôt qu'à leur offrir des conditions de vie parfaites pour eux. De nos jours, grâce à de nombreux herpétologistes et un grand nombre de passionnés de terrariophilie, on connait beaucoup mieux nos petites bêtes. Grâce à l'amélioration des connaissances et aux progrès de l'incontournable technique, il nous est aujourd'hui possible d'élever et même reproduire avec succès des animaux provenant d'autres climats. C'est-à-dire qu'ils atteignent leur logévité naturelle et peuvent même se reproduire régulièrement.

Malheureusement, beaucoup de gens achètent encore sans savoir ou ils sont mal conseillé par quelqu'un qui manque d'informations. Ces mêmes gens placent alors le terrarium dans un endroit inapproprié, gardent l'animal dans de mauvaises conditions ou encore, l'alimentent mal. Un terrarium représente un biotope miniature dôté de son propre climat, comparable à celui d'une serre. Il n'est pas nécessaire que les plantes, les branches ou les roches proviennent de la même régions qu'eux. Par contre, il est impératif de leur procurer les paramètres climatiques idéaux pour eux. Quand nous parlons de paramètres climatiques, nous parlons surtout de températures et de l'hygrométrie. Il y a d'autres facteurs à se soucier aussi dont la taille et la forme du terrarium, ainsi que l'équipement nécessaire aux besoins du reptile. Ce qui veut dire, qu'un animal arboricole a besoin d'un terrarium fait sur la hauteur garni de branches et de feuillage. De son côté, pour un animal terrestre, il faudra d'abord regarder la surface du sol du terrarium.

Où placer le terrarium?

Les amphibiens et les reptiles ont besoin de tranquilité et de paix d'esprit pour pouvoir mené une longue vie paisible. Il est donc important de placer le terrarium dans un endroit calme. Il faut donc éviter les corridors, salle de jeu ou tout autre endroit où l'animation est permanente. Il est bon aussi que l'emplacement du terrarium permette aussi à l'animal d'appercevoir et de repérer tout être humain qui s'approche du terrarium. Pour ce qui est des animaux arboricoles, il est conseillé de permettre à l'animal de regarder son soigneur d'une position dominante, au minimum au niveau des yeux. C'est pourquoi que l'on optera pour un terrarium sur un support plutôt qu'un posé directement sur le sol. Si on prend l'habitude de s'approcher avec des mouvements lents, les animaux s'habituent à la vie autour d'eux et, au bout d'un certain temps, cessent de paniquer au moindre geste.

Le plein soleil est également à éviter, surtout dans les cas de terrarium en verre. Il est alors impossible de contrôler la température et l'intérieur du terrarium devient rapidement trop chaud. Les courrants d'air peuvent également être très dangereux. Les abords de fenêtres sont donc à proscrire.

Les différents types de terrariums et leur aménagement.

Les amphibiens et les reptiles occupent les écosystèmes les plus divers. On peut les trouver dans les forêts sèches, les steppes, les déserts véritables et les semi-déserts (parmi lesquels on distingue les désert de sable, de roches, de cailloux et de brouillard). Les milieux humides sont quant à eux tout aussi variés. La température , la durée et les fréquences des pluies varient beaucoup. C'est pourquoi la distinction de tant de types de terrariums s'en vient. Il faut savoir que chaque espèce a des conditions de vie nécessaires pour eux donc il vous faudra tout de même faire un peu de recherche par vous-même pour voir le type de terrarium adapté pour l'espèce que vous maintenez. Je ne m'arrêterai pas maintenant dans les plantes puisque c'est beaucoup plus de détails. La description d'un terrarium planté avec les diverses plantes possible viendra dans un autre article un peu plus tard.

Terrariums de types désertiques ou steppiques

Les reptiles de déserts de sable sont généralement des animaux fouisseurs. La surface du terrarium devient donc déterminante. Il est généralement essentiel de fournir une bonne couche épaisse de substrat. Les semi-déserts et les steppes chaudes sont beaucoup plus variés. Les espèces provenant de ces genres de milieux vivent dans les arbres, les arbustes, dans l'herbe ou dans les tas de pierres. Le terrarium pourra donc être aménagé avec des empilements de pierres rugueuses, des branches et des racines rugueuses que les animaux utiliseront pour grimper, se réchauffer sous la lumière ou se cacher. Les dimension du terrarium doivent correspondre aux exigeances de l'espèce choisie.

Dans les régions chaudes et arides, les couches profondes du sol sont fraîche et humide. Beaucoup de reptiles et certaines tortues de ces régions creusent sous les pierres et les arbustes des abris dans lequel ils se retirent lorsque la température du jour est trop élevée, Dans les déserts et autres milieux arides, les nuits sont beaucoup plus fraîches et humides que les journées. Il est donc normal que le soir, on éteint l'éclairage et le chauffage. Pendant la journée, l'humidité atmosphérique doit être maintenue en bas de 40-50%. Une bonne aération est donc indispensable dans un terrarium sec.

Terrarium de rocailles

Les terrariums de rocailles dont essentiellement destinés aux lézards qui vivent dans les espaces entre les pierres. Grâce à leurs petites griffes puissantes et pointues à l'extrémité, ces reptiles sont capable de s'aggripper aux fissures et à la surface rugueuse des pierres. Dans les terrariums de rocaille, l'agencement des cachettes et de la décoration exige une bonne réflexion et une certaine habilité. Il faut impérativement bien placer chacune des pierres pour éviter un éboulement qui pourrait blesser ou tuer l'animal habitant le terrarium.

Aménagement des terrariums secs

Pour aménager les terrariums secs, on utilisera un substrat sableux ou argileux. Le sable de rivière vendu par Exo terra, le walnut ground vendu par Zilla Rules conviennent très bien, tout comme le mélange de sable et d'argile (Excavator) vendu par Zoomed. L'avantage de l'excavator est que les terriers sont stables et s,effondrent moins facilement et aussi le sustrat reste légèrement humide. Il vaut mieux renoncer au sable de chantier qui contient souvent des impuretés susceptibles de blesser ou d'intoxiquer les animaux.

Perchoires, lieux de repos et cachettes

Quelques pierres légèrement concaves peut faire l'affaire pour fournir un abri. Les espèces terrestres ont souvent l'habitude de creuser ce qui peut faire tomber les pierres. C'est le pourquoi qu'il vaut mieux les déposer sur le fond du terrarium que l'on recouvre ensuite de substrat, Si le fond du terrarium est en verre, on peut fixer les pierres avec du silicone pour les empêcher de glisser.

Les lézards diurnes de mileux arides sont très exigeants en soleil où ils passent beaucoup de temps mais ils recherchent aussi la fraîcheur d'un coin ombragé de temps à autre. Disposés en étages, les arrangements de pierres sont exposés à la chaleur des lampes dans leur partie supérieure, tandis que la température diminue progressivement vers le bas. Les pierres à surface rugueuse sont plus adéquate pour l'escalade et l'usure des griffes. Elles forment aussi des empilements plus stables.

Il est possible d'aider les espèces fouisseuses à pouvoir trouver refuge facilement dans le sol. Il suffit d'enterrer des tubes dans le substrat en les inclinant légèrement afin que l'entrée soit visible de l'extérieur. On peut aussi fabriquer des abris en argile que l'on fait cuire ensuite.

Terrariums semi-humide et humide

Le terrarium semi-humide est conçu pour accueillir des animaux qui ne vivent pas dans les forêts pluvieuses tropicales, ni dans les régions arides. L'humidité se maintient en moyenne entre 60 et 70% mais la nuit, elle peut augmenter légèrement et la température diminuer de quelques degrés.

Dans les forêts pluvieuses tropicales, les températures nocturnes descendent rarement en dessous de 20°C, et on n'y remarque pratiquement pas de variations saisonnières. Dans un terrarium humide, l'humidité tourne autour de 80%. Les animaux de ce type de milieux sont actifs toute l'année et ne subissent pas de repos hivernal. L'humidité nécessaire s'obtient par des vaporisations régulières et l'aide d'un grand bassin d'eau. Un bassin rempli d'eau produisant une évaporisation continue contribue à l'instauration d'un micro-climat adéquat.

Branches, racines et morceaux d'écorces en sont le décor habituel. On peut y ajouter des plantes artificielles ou naturelles si elles sont adaptées pour la vie en terrarium sans être nocive pour les animaux.

Les terrariums semi-humides et humides nécessitent un substrat en terre dans la plupart des cas. Il est impératif de s'assurer que le substrat n'a pas été traité avec des insecticides ou des engrais chimiques. On peut utiliser aussi un substrat à la base de copeaux de noix de coco. Ils sont souvent vendu en animalerie sous forme d'une brique que l'on plonge dans l'eau pour faire gonfler plusieurs fois sa taille initiale. Ces briques sont pratiques et contribuent à la sauvegarde des tourbières. Par contre, ces copeaux offrent des cachettes inespérées aux insectes destinés à nourrir les locataires du terrarium.

Les animaux arboricoles ont besoin de branches de tailles variables dont certaines auront au moins le diamètre du corps de l'animal. Les branchages peuvent être entremêlés ou attachés entre eux pour donner la solidité et la stabilité requise. La plupart des animaux arboricoles ne se retirent pas dans un abris pour dormir, ils ont peu de cachettes. Si on s'approche d'un anolis ou d'un gecko diurne, il s'immobilise et fait confiance à son camouflage. S'il se sent découvert, il va se cacher sur l'auitre bout de la branche. Les espèces arboricoles munies de lamelles adhésives aiment bien se reposer sur des surfaces lisses. Les tiges de bambous peuvent très bien faire l'affaire. Les animaux grimpeurs dépourvus de ces lamelles ont besoin de branches, d'écorces et de racines à surface rugueuses, afin d'avoir une bonne prise pour leurs griffes ou leurs écailles dans le cas d'un serpent. Par contre, les conifères produisent de la résine longtemps après la coupe donc il vaut mieux éviter ce matériel. Les racines d'arbres et les écorces bombées fournissent des abris aux animaux terrestres.

L'aquaterrarium

L'aquaterrarium est conçu pour les animaux vivant autant dans l'eau que sur terre. Par contre, il existe des exceptions. Les serpents du genre Thamnophis capturent pratiquement toujours leurs proies dans l'eau mais vivent majoritairement sur terre à se griller au soleil. À l'exception des Dendrobates, les amphibiens et les tortues sont majoritairement élevés dans un aquaterrarium. La partie aquatique et la partie terrestre peuvent être délimité par une vitre taillé que l'on installera de façon incliné. La raison est simple, celà permettera à l'animal d'aller et revenir sans trop de difficulté. Les surfaces trop lisses sont à proscrire puisque l'animal glisserait trop pour voyager comme bon lui semble. La partie aquatique ne doit pas comporter des fentes ou creux où l'animal pourrait se coincer et se noyer.

Dans la partie terrestre, on peut utiliser comme un substrat un mélange de terre et de sable. On complètera cette partie en déposant des racines, des morceaux d'écorces, des branches ou des plantes en guise de décoration. Pour la partie aquatique, il vaut mieux utiliser du sable ou gravier fin mais surtout pas de terre qui souillerait l'eau et qui serait impossible à nettoyer. Les grenouilles, les salamandres et les tortues aiment bien se reposer sur des morceaux de bois qui émergent de l'eau. Les racines ou les écorces n'ont pas leur place dans la partie aquatiques puisqu'elles se décoposent rapidement. Pour décorer la partie aquatique, évitez les pierres calcaires qui augmente le ph de l'eau ce qui agresse la peau des amphibiens et des tortues.

Le brassage et la qualité de l'eau sont assurés par une pompe de circulation. Environ une fois par semaine, on fait un changement d'eau qui remplacera environ la moitié de l'eau présente par une eau propre. La température de l'eau ne doit pas être supérieur à celle de l'air. Un animal dans l'eau qui respire un air plus frais est plus susceptible d'attraper une pneumonie. Les tortues et les serpents y sont plus particulièrement sensibles.

Terrarium de quarantaine

Le terrarium de quarantaine est destiné à l'isolement et au traitement d'un animal malade ou à l'observation d'un nouveau venu. Le fond du terrarium sera recouvert de papier essuis-tout. Il sera plus facile d'observer la qualité des excréments et de voir si l'animal mange réellement bien ou non. Le décor sera adapté aux besoins de l'animal et comportera le minimum d'objets et de lieux à nettoyer. Ils auront besoin que d'un lieu pour s'exposer à la chaleurs des lampes et d'un abri que l'on peut contrôler l'intérieur. Pour complèter, on installera un bol d'eau et un objet assez rugueux et solide sur lequel les reptiles pourront se frotter en cas de mue. La température et l'humidité doivent quand même être respectées et adaptées pour l'espèce.

Voici un des premiers articles que je vous écris pour vous parler de la base de la terrariophilie. Quelques autres articles suivront. Je me suis fier à mes expériences personnelles, de la recherche sur internet et quelques livres à la maison pour vous écrire tout ça. La suite, bientôt! Wink

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!


Dernière édition par Max|mum le Mer 13 Mai - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Les différents types de terrariums   Sam 9 Mai - 11:04

J'ai mit beaucoup de temps à ce texte, les commentaires sont les bienvenues. Wink

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Majesty



Féminin Nombre de messages : 917
Age : 26
Localisation : St-Hyacinthe
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Les différents types de terrariums   Lun 11 Mai - 19:52


Vraiment Maxime, je trouves cet article super interessant.
Il est bien construit, simple et surtout tres clair !!!

Merci de prendre autant de ton temps pour enseigner aux autres !!!

Revenir en haut Aller en bas
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Les différents types de terrariums   Mar 12 Mai - 16:21

Il n'est pas complet mais d'autres articles s'y rattacheront prochainement pour le complèter. J'essaie de faire de mon mieux. Wink

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Majesty



Féminin Nombre de messages : 917
Age : 26
Localisation : St-Hyacinthe
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Les différents types de terrariums   Mer 13 Mai - 8:52

Et bien tu le fais bien !!!
tu as de quoi etre fier de toi Smile
Revenir en haut Aller en bas
metalconstrictor



Masculin Nombre de messages : 9
Age : 53
Localisation : dijon
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: Les différents types de terrariums   Mer 13 Mai - 12:00

voila un excellent post merci cheers
Revenir en haut Aller en bas
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Les différents types de terrariums   Mer 13 Mai - 16:35

Ok ok je vais donc le mettre en post-it alors. Embarassed

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
melanael



Féminin Nombre de messages : 69
Age : 39
Localisation : mauricie
Date d'inscription : 14/09/2011

MessageSujet: Re: Les différents types de terrariums   Dim 18 Sep - 1:05

Super !
Revenir en haut Aller en bas
rorodu56



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 18/07/2012

MessageSujet: Re: Les différents types de terrariums   Mer 18 Juil - 13:34

Bonjour Max, Ton article est super, par contre j'ai une question pensse tu que je peut laisser un terrarium ancienement un aqarium tout le temp dehor ?

Si oui, peut tu m'aidez pour les installation que je dois effectuer pour que sa fonctionne
Revenir en haut Aller en bas
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Les différents types de terrariums   Jeu 19 Juil - 19:47

Je ne crois pas que ton aquarium va survivre à un hiver par contre

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les différents types de terrariums   Aujourd'hui à 23:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Les différents types de terrariums
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les différents types de terrariums
» Les différents types d'eaux purifiées
» les différents types de techniques
» Différents types d'huiles à utiliser
» Les différents types de vaccins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le terrarium :: Soins :: Le terrarium-
Sauter vers: