Le terrarium

Pour faire de vos habitats , leur chez-soi!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dipsosaurus dorsalis - Iguane du désert

Aller en bas 
AuteurMessage
Max|mum
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 35
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Dipsosaurus dorsalis - Iguane du désert   Jeu 25 Déc - 21:57

Il est grand temps que je vous parle de l'une des espèces de lézards m'ayant le plus captivé, l'iguane du désert. Ce lézard fait parti d'un genre mono-spécifique dont règne une grande confusion concernant les sous-espèces. La sous-espèce nominale, Dipsosaurus dorsalis dorsalis, endémique au sud des États-Unis, est sans aucun doute reconnu par tous. La sous-espèce Dipsosaurus dorsalis catalinensis, provient du Mexique et est parfois considéré comme espèce à part entière. La troisième sous-espèce reconnue est le Dipsosaurus dorsalis sonoriensis. Il y aurait possiblement une quatrième sous-espèce, qui est largement discuté par les taxonomistes, Dipsosaurus dorsalis mojavensis. Elle est assez commune dans son milieu naturel mais elle est protégée localement dans certains états des États-Unis. Cette espèce n'est aucunement visé par la CITES.



Description
L'iguane du désert mesure généralement entre 20 et 35 cm mais elle peut atteindre jusqu'à 40 cm. Les 2/3 de sa longueur total appartient à sa queue. Ce lézard arbore des couleurs claires, gris et sable, avec beaucoup de nuances. On peut voir des cercles blancs le long du dos. Pendant la période de reproduction, les flancs peuvent être rouge, orange ou rose. La queue est plus claire que le corps et est recouverte d'anneaux gris plus sombres. L'iguane du déser possède une large bande dorsale. La face ventrale est blanche et l'écaillure ventrale est plus fine que celle dorsale. Sa tête est petite et ronde avec de grandes ouvertures pour les oreilles et son museau est de forme triangulaire. Les yeux sont petits et sont protégés du soleil par des bourrelets occipitaux assez marqués. Les narines rejettent du sel (sécrétions blanches), c'est un fait assez communs chez de nombreux agamidae et iguanidae désertiques. Sa mâchoires est très puissante pour sa taille. Les pattes sont dotées de cinq longs doigts adaptés à la marche sur des sols peu stables. Les membres postérieurs sont musclés et adaptés à la course et au sauts. Il s'agit d'un lézard robuste avec un corps massif et des jambes solides. Il est capable en cas de suite de courrir uniquement sur les pattes arrières, le haut du corps dressé. D'où le surnom de "Roadrunner" lui vient. Ce surnom lui a été donné aux États-Unis lorsqu'il traverse les routes à l'approche d'un véhicule. Sa queue lui sert aussi de moyen de défense en fouettant son adversaire. Les mâles ont tendance à être plus grands que les femelles. Ils ont aussi la tête plus large et la base de la queue aussi. On peut aussi le sexer comme chez les agamidae par les pores fémoraux bien marqués. L'iguane du désert peut vivre une dizaine d'années mais 12 à 15 ans peut se voir aussi. Il s'agit d'une espèce héliophile, ce qui veut dire qui aime l'exposition au soleil.



Habitat
L'iguane du désert vit aux États-Unis et au Mexique. Son aire de répartition est largement liée à la présence du buisson de créoste (Larrea tridentata). On peut le voir dans les déserts du Mojave et de Sonora, quelques îles et îlots du golfe du Mexique, le sud-est de la Californie, le sud-est de l'Utah, le centre et le sud du Nevada et le nord-ouest du Mexique. On trouve l'iguane du désert, le plus souvent, dans des étendus désertiques et sableuses où seuls poussent les cactus et autres broussailles rares ou encore des succulentes, des graminées et d'autres arbustes dont le besoin en eau est réduit. L'iguane du désert vit également dans des zones rocheuses, des zones argileuses, des zones steppiques ou des zones semi-arides. Elle vit surtout à proximité des côtes ou encore sur des petites îles et généralement en pleine. Ce n'est pas un animal qui a tendance à vivre en haute altitude. Le maximum ayant été enregistré a été relevé à 1304 mètres au-dessus du niveau de la mer sur un éperons rocheux dans le désert du Mojave. Pour échapper aux chaleurs extrêmes de son milieu naturel, elle creuse des terriers d'une cinquantaine de cm au pied des buissons de créosotes. Il peut se cacher de certains de ses prédateurs par le fait même tel que les rapaces, coyotes, renards du désert et rats mais aussi de d'autres prédateurs qui peuvent entrer facilement dans ces terriers comme certains colubridaes désertiques ou le lézards à collier, Crotaphytus collaris, qui fait des ravages parmi les juvéniles.



En captivité
Pour les maintenir en captivité, il faudra un terrarium de 100 cm X 50 cm X 50 cm pour un couple. Le montage du terrarium sera de type désertique avec des souches, écorces ou encore des cactus artificiel. Étant une espèce semi-arboricole, malgré qu'il passe beaucoup plus de temps à terre, il est important de lui fournir de quoi grimper, comme des branches solides, pour lui permettre de faire l'exercise nécessaire. Il lui faudra aussi une bonne épaisseur de substrat. Même si plusieurs recommandent le sable de calcium, personnellement je suis beaucoup plus partisans de sable de rivière ou encore de substrat de noix concassés qui sont tous les deux des ressources naturelles. Tout ça est une question de choix personnel. Il est important aussi de choisir un substrat meuble puisque l'iguane du désert peut passer des heures à creuser. Le sol doit toujours être sec. L'humidité de l'air doit tourner autour de 40% et ne doit jamais excéder 50%. La température tournera autour de 35°C du côté chaud et environ 30°C au point froid avec une légère baisse de température la nuit. Il peut tolérer des températures allant jusqu'à 45°C. Cette espèce est diurne donc l'éclairage UV est indispensable. Un néon dégageant 10% de rayons UVB sera l'idéal. On lui fournira cet éclairage durant 12 heures par jour au printemps et de 13 à 14 heures en été. Aucun éclairage ne lui sera donner durant ses deux mois d'hibernation. Cet animal est très actif à ses heures. L'iguane du désert est vif et rapide. La vélocité et la nervosité de la bête devront être considéré lors des manipulations. Pour le nourrir, il faudra varier avec quelques insectes et des végétaux tel que frisée, scarde, trèfle, pissenlit et quelques fruits finement tranchés. Ce sont tout de même de bons mangeurs. Il est aussi important de savoir que les mâles peuvent se démontrer très territoriaux entre eux. Il vaut mieux de ne pas les maintenir ensemble. Cette espèce a des comportements sociaux très variés ce qui les rend très intéressants à observer.



Reproduction
L'iguane du désert atteint la maturité sexuelle vers l'âge de 2-3 ans. La femelle peut être fertile jusqu'à 8 ans. La période d'accouplement a lieu à partir de la fin mars et se poursuit jusqu'au début de mai. Suite à une période de gestation d'environ un mois, la femelle pondra de 2 à 10 oeufs qui seront préfondément enterrés. La moyenne d'oeuf par ponte se situe entre 3 et 5 oeufs. Il faudra creuser le sol délicatement pour y extraire les oeufs et les déposer soyeusement dans l'incubateur. Les oeufs sont volumineux et fragiles donc il faudra être très vigilants. Ils sont d'ailleurs fragile à la pourriture donc il faudra faire attention à l'humidité que l'on maintiendra entre 65 et 75%. Si on excède cette hygrométrie, la pourriture apparaîtra. Si on incube les oeufs à une température de 30-31°C, on verra les jeunes iguanes du désert éclore après 63 à 71 jours d'incubation. Les petits mesurent 65 à 80 mm à la naissance et leur croissance est très lente.



Je recommande cette espèce pour les débutants. Ils sont très résistants.


_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
phénix

avatar

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 25
Localisation : saint-bruno de montarville
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Dipsosaurus dorsalis - Iguane du désert   Ven 26 Déc - 13:53

Belle fiche sa max sa risque d'en aider plusieur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reptizion.piczo.com
melanael

avatar

Féminin Nombre de messages : 69
Age : 41
Localisation : mauricie
Date d'inscription : 14/09/2011

MessageSujet: Re: Dipsosaurus dorsalis - Iguane du désert   Dim 11 Mar - 22:01

Tout simplement MAGNIFIQUE !\
Revenir en haut Aller en bas
Max|mum
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 35
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Dipsosaurus dorsalis - Iguane du désert   Dim 11 Mar - 22:08

melanael a écrit:
Tout simplement MAGNIFIQUE !\

Ta prochaine acquisition? Wink

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
melanael

avatar

Féminin Nombre de messages : 69
Age : 41
Localisation : mauricie
Date d'inscription : 14/09/2011

MessageSujet: Re: Dipsosaurus dorsalis - Iguane du désert   Dim 11 Mar - 22:26

Bah tient pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
melanael

avatar

Féminin Nombre de messages : 69
Age : 41
Localisation : mauricie
Date d'inscription : 14/09/2011

MessageSujet: Re: Dipsosaurus dorsalis - Iguane du désert   Dim 11 Mar - 22:27

Ils sont dans quoi comme terrarium sur la photo?
Revenir en haut Aller en bas
Max|mum
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 35
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Dipsosaurus dorsalis - Iguane du désert   Dim 11 Mar - 22:47

33 gallons me semble!

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dipsosaurus dorsalis - Iguane du désert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dipsosaurus dorsalis - Iguane du désert
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le terrarium :: Lézards :: Fiches sur les lézards-
Sauter vers: