Le terrarium

Pour faire de vos habitats , leur chez-soi!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Astrochelys Radiata

Aller en bas 
AuteurMessage
Phillip

avatar

Masculin Nombre de messages : 214
Age : 29
Localisation : Saguenay
Date d'inscription : 27/09/2008

MessageSujet: Astrochelys Radiata   Ven 21 Nov - 21:37

Astrochelys radiata


La radiata (ou “tortue rayonnée”) est une tortue tropicale, qui se trouve à l’état sauvage uniquement au sud - sud ouest de Madagascar.
Sa population à l’état naturel n’a cessé de diminuer (exportation massive et consommation par les ethnies locales).
La radiata est maintenant inscrite en annexe I de la CITES.


Caractère et comportement :

La radiata a un fort caractère.
Elle est souvent très gourmande, curieuse, et observatrice.
Elle viendra volontiers se faire gratter la tête à la première occasion, et vous monter sur les pieds, c’est une tortue très docile.
Elle est aussi très têtue, lorsqu’elle a décidé d’aller quelque part, il est alors difficile de l’en empêcher.
Lorsqu’elle n’aime pas être manipulée, elle le manifeste fortement en soufflant et en faisant un va et vient dans sa carapace, puis lorsque vous la laissez tranquille, elle court très vite et très loin et reprend ensuite normalement le cours de sa vie. Mad
On peut néanmoins observer des caractères différents chez les individus de l’espèce, avec un peu plus de timidité parfois, notamment chez les jeunes.
En période de pluie, elle adorera sortir de sa cachette et se balader dans la gadoue en se hissant très haut sur ses pattes.

Alimentation :

La radiata est omnivore, à forte tendance herbivore. L’essentiel de son alimentation est composé de graminées et diverses plantes succulentes. Le reste est constitué de baies sauvages, fruits, plantes diverses, parfois d'insectes, fèces…

Voici une liste non exhaustive des aliments que je propose en captivité :

- à 70% : traînasse , opuntia , pissenlit, plantain, trèfle, luzerne, liseron, gazon champêtre, foin de luzerne, foin de pissenlit, foin d’ortie, feuilles de mûrier, persil …

- à 30% : feuilles et fleurs d’hibiscus, kalanchoe beharensis, kalanchoe pinnata, kalanchoe tubiflora, kalanchoe daigremontiana, kalanchoe tomentosa, kalanchoe blossfeldiana, kalanchoe fedtschenkoi, kalanchoe thyrsiflora, kalanchoe citrina..., aloe vera, trandescantia, cotyledon orbiculata, echeveria elegans, agave attenuata, fruits et tiges de pitaya, fleurs de roses, feuilles de bananiers, pourpier sauvage, goyave, papaye, figue, mangue, orange, kiwi, melon …

Biotope :

La radiata affectionne les zones sablonneuses. On observe sur les terrains qu'elle fréquente une végétation composée d'épineux, de diverses succulentes, notamment celles de la famille des crassulacées (divers Kalanchoe...), des apocynacées (Pachypodium...), et des euphorbiacées.

Climatologie :

Dans la région sud - sud ouest de Madagascar, le climat est chaud et semi désertique malgré un taux d'hygrométrie dans l'air élevé : en moyenne 75% sur l'année.

On distingue deux saisons avec des écarts de température relativement élevés : une saison chaude de novembre à avril et une saison fraîche, de mai à octobre. On a pu constater que sur une année, dans la province de Toliara (Tuléar), la gamme moyenne de température se situe entre 18° et 30° :



On distingue également deux saisons pour les précipitations : une saison des pluies, de janvier à mars et une saison sèche, de mai à novembre. La pluviométrie annuelle moyenne reste faible dans cette région : moins de 500 mm par an :



Comme évoqué supra, en ce qui concerne le taux d’humidité dans l’air, sa valeur moyenne mensuelle ne descend jamais au-dessous de 70% dans cette région :




Maintenance :

La radiata est une espèce très robuste qui vit très vielle. Son espérance de vie en captivité dépasse allègrement la barre des 100 ans.
C’est une tortue massive, qui peut atteindre 18 à 20 kg pour 35 à 40 cm, sa maturité sexuelle est assez tardive, atteinte minimum à 15 ans.
De même, l’identification sexuelle de la radiata peut difficilement être faite avant qu’elle ait une dizaine d’années.

Sur l’île de la Réunion, où l'on compte aujourd'hui plus de 50 000 individus, sa maintenance en extérieur est très facile et bon nombre de radiata réunionnaises vivent dans les jardins ou elles se nourrissent de gazon et de divers fruits tombés de l’arbre en plus de l’apport alimentaire de leur “maître”. L’aménagement d’un parc s’avère toutefois indispensable pour les juvéniles et les bébés. Les tortues devront y trouver de l’eau pour boire et se baigner, de l’herbe pas trop haute sur une partie de l’enclos avec quelques plantes adaptées à leur alimentation. Puis, une seconde partie du parc sera composée d'un substrat meuble avec terre retournée mélangée à du sable. Elles devront en permanence pouvoir disposer d’une zone ensoleillée ainsi que d’une zone ombragée, et enfin une cachette surélevée pour se protéger des fortes pluies.
La radiata peut se hisser très haut sur ses pattes et elle adore gambader dans la terre fraîchement retournée, ou encore dans le gazon et les herbes aussi hautes qu’elle.
Les jeunes ont tendance à préférer les milieux humides et il n’est pas rare de les voir dormir sous la pluie alors qu’ils disposent d’un abri, alors que les adultes privilégient les zones plutôt sèches.

En métropole, la maintenance en terrarium est envisageable pour les bébés et juvéniles une partie de l’année, mais il ne faut pas oublier que la radiata est une grosse tortue dont la taille peut atteindre les 40 cm ! Même si sa croissance est considérée comme étant lente, l’aménagement d’un parc intérieur ou encore d’une serre chauffée, sera nécessaire au bout d’environ 5 ans.

Pour le terrarium des bébés et juvéniles :

Le substrat devra avoir au minimum 5 cm d’épaisseur pour les bébés, 10cm pour les juvéniles (30cm dans le parc intérieur des adultes). Il pourra être composé d’écorces de pin rouge aux alentours du point d’alimentation, et de tourbe ou terre de bruyère mélangée avec du sable sur “l’aire de jeu” du terrarium, c’est-à-dire là ou la tortue passera son temps à gambader et à éviter ou escalader les obstacles que vous y aurez disposés


Dans la cachette pourra être déposé du foin.
Autre point essentiel : il faudra maintenir une bonne humidité relative dans l'air. Le taux d'hygrométrie dans l'air est un paramètre extrêmement important, et en particulier les premières années de leur vie, où il favorisera la bonne croissance de vos protégées.
Pour maintenir ce taux d'hygrométrie dans le terrarium, il faudra vaporiser l'environnement ou encore utiliser un brumisateur. L'idéal étant de brancher ce dernier sur un programmateur.
La radiata étant une tortue assez active, le terrarium devra être de taille correcte : entre 80 et 100 cm pour un bébé, et entre 120 et 150 cm pour une juvénile.
La température au point chaud sera comprise entre 32 et 35°C sous le point d’ensoleillement.
Pour l’espace de repos de la tortue, il faudra adapter la température aux saisons. Elle devra globalement être comprise entre 25 et 28° la journée et entre 20 et 25° la nuit, en fonction des saisons.
Enfin, l'utilisation d'une source artificielle UVB UVA lui est biensur indispensable pour la synthétisation de la vitamine D3 (par photoconversion cutanée). En terrarium, j'utilise des néons de type Reptisun 5.0. Je m'aide d'un UVBmètre, permettant de contrôler l'irradiance UV, pour les positionner correctement. Sachant que peu de données existent à ce sujet, l'hypothèse est de considérer une valeur d'irradiance UVB pour une distance donnée, et de s'y tenir tout au long de l'année. L'hypothèse d'irradience est fixée à partir d'une moyenne de données in natura.

Revenir en haut Aller en bas
 
Astrochelys Radiata
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le terrarium :: Tortues :: Fiches sur les tortues-
Sauter vers: