Le terrarium

Pour faire de vos habitats , leur chez-soi!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oocatochus rufodorsatus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max|mum
Admin


Masculin Nombre de messages : 12197
Age : 34
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Oocatochus rufodorsatus   Dim 2 Déc - 12:17

Aujourd'hui, j'ai décidé de vous parler de l'une de mes espèces favorites. J'en ai longuement eu en ma possession mais malheureusement, je ne suis plus capable de m'en retrouver d'autres. Si jamais quelqu'un m'en trouve, je suis prêt à payer le prix pour m'en reprocurer un couple. Wink



Il s'agit ici de l'une des ratiers ayant subit un changement de nomenclature lors de l'étude poussé par l'équipe d'Utiger. Peut-être quelques uns d'entre-vous en a déjà entendu parler sous le nom d'Elaphe rufodorsata. Il se peut aussi que plusieurs d'entre-vous n'en est jamais entendu parlé puisqu'il s'agit d'une espèce très peu connu encore. Même si l'espèce fût décrite en 1842 par Cantor, on sait encore très peu de chose sur ce serpent. En 1990, Huang et Jin ont étudié la morphologie et les habitudes alimentaires de l'espèce mais très peu d'informations y ont été publié suite à cette étude. Par ce que j'ai remarqué, c'est un serpent qui se fait très discrèt en captivité donc il doit se faire de même dans leur milieu naturel.



Il s'agit d'un ratier asiatique qui se trouve en Russie sur le territoire de Primorskyi, au nord-ouest de la Chine et en Corée. Les scientifiques hésitent par contre à dire s'il s'agit d'un serpent terrestre ou semi-aquatiques comme les Thamnophis et les Nerodia. D'ailleurs plusieurs le surnomment le "water snake". On le retrouve souvent à proximité des plans d'eau. C'est un excellent nageur, ce qui lui permet de chasser très bien dans l'eau. On le trouve assez souvent dans des rizières dût à la polution agricole qui le pousse en dehors des zones agricoles. On trouve souvent deux autres colubridae cohabitant assez souvent avec lui. Il s'agit des Dinodon rufozopatum et Sinonatrix annularis. Ce petit rufodorsatus se nourrit principalement de têtards, de grenouilles, de poissons et parfois de rongeurs. On lui croit une préférence pour les Rana limnocharis, Rana nigromaculata et pour le Bufo gargarizans. Ce serpent est plutôt crépusculaire, ce qui n'empêche pas de le voir en plein jour.



Son apparence le fait parfois passé pour un Pantherophis guttatus de phase striped. D'ailleurs, les premiers qui m'ont été vendu avait été vendu sous le nom de "Chinese corn snake". Pourtant, les habitudes alimentaires, les températures de maintient et le comportement des deux espèces diffèrent de beaucoup. Un autre nom commun qu'on lui donne est le "Red-backed ratsnake". Ce nom lui va comme un gant étant donné sa coloration dorsale brunâtre avec des striped rougeâtres lui couvrant le dos. Un motif sur la tête lui fait ressembler d'avantage au Ratsnake nord-américain que l'on connait. Les mâles sont matures vers le 43 cm et les femelles deviennent mature un peu plus tard vers le 48 cm. Les plus grandes femelles peuvent atteindre jusqu'à 90 cm malgré que c'est assez rare que l'on peut en voir à cette taille. Comme tous les ratiers asiatiques, son comportement reste assez ambivalent.



La reproduction reste une phase assez inconnu pour le moment. On croit que la période de reproduction commence lors de leur sortie d'hibernation vers la fin Mars ou le début d'Avril. Ils émergeraient de leur hibernation pour s'accoupler aussitôt. Les portée de cette espèce sont assez petites par contre, ce qui expliquerait la rareté de l'espèce. Ils sont ovovivipares, donc pas de ponte à s'occuper, la femelle fait tout le travail d'elle même.



Pour ce qui est de la garde en captivité, une bonne humidité s'impose. Un bol d'eau assez grand pour permettre à l'animal de s'y plonger au complet est nécessaire. Personnellement, je mettais de la mousse de sphaigne dans le terrarium pour garder une humidité plus élevé. Comme je dis si souvent aussi, le meilleur hygromètre est la mue du serpent qui se fait en un seul morceau. Normalement, un taux hygrométrique de 70% est nécessaire pour l'espèce. Une température ambiante entre 24 et 28°C devrait faire l'affaire. Ils proviennent d'un mileu plus frais que les espèces tropicales alors ne jamais dépasser le 28°C pour le bien-être du serpent. Vous pouvez lui présenter des rongeurs facilement en captivité, il les mangera volontier. Je vous conseille de lui donner tout de même du poisson ou de petites grenouilles à l'occasion puisqu'il s'agit de menu alimentaire habituel en nature.



Le seul hi de cette espèce est que c'est difficile de trouver des animaux nés en captivité. La majorité provienne directement de la nature. Si votre conscience reste tranquille avec ceci, je vous conseille grandement de faire l'acquisition de cette espèce si la chance s'en présente.

_________________
Quand ton chien bat de la queue, il est content... Si ton serpent le fait, il n'est pas content... Quel monde à l'envers!
Revenir en haut Aller en bas
http://leterrarium.conceptforum.net
 
Oocatochus rufodorsatus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 23 Juin 2009 (Oocatochus rufodorsatus)
» Oocatochus rufodorsatus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le terrarium :: Serpents :: Fiches sur les serpents-
Sauter vers: